Sortir de la prostitution : pourquoi c'est si difficile de s'échapper du système

Présentée par UA-91906

S'abonner à l'émission

Le Temps de le dire

mardi 29 octobre 2019 à 9h03

Durée émission : 55 min

La loi du 13 avril 2016 sur la lutte contre le système prostitutionnel a mis en place des parcours de sortie de la prostitution. Trois ans après le vote de la loi, où en est-on?

Trois ans après, où en est-on ?

Plus de trois ans après le vote de la loi sur la lutte contre le système prostitutionnel, où en est-on avec le parcours de sortie de la prostitution et d'insertion sociale et professionnelle ? Il s'agit d'un dispositif destiné aux personnes qui souhaitent sortir de la prostitution. Sa mise en œuvre revient aux commissions départementales de lutte contre la prostitution et aux associations agréées, comme le Mouvement du Nid et l'association Aux captifs, la libération. On estime aujourd'hui à 30 ou 40.000 le nombre de personnes prostituées en France : combien ont pu bénéficié de ce parcours ? 

Cette loi devait également être une réponse aux incohérences de notre système juridique, qui mêlait accompagnement en réinsertion et répression des prostituées. Le texte de 2016 se veut donc "équilibrée", avec un fort volet social, un volet de lutte contre le proxénétisme, un volet de prévention et enfin la mise dans la loi de l'interdiction d'achat d'un acte sexuel
 

Des associations engagées auprès des prostitués

Pour évoquer la situation des personnes prostituées en France et ce que la loi de 2016 a changé, Anne Kerléo reçoit Claire Quidet, membre du Mouvement du Nid, une association abolitionniste qui considère la prostitution comme un système de violence incompatible avec la dignité de l'être humain. L'association accompagne également les personnes prostituées ou concernées par la prostitution, lorsqu'elles en font la demande. 

Solenne de Sevin est éducatrice spécialisée, elle accompagne les jeunes hommes en situation de prostitution au bois de Boulogne, dans le cadre de l'association Aux captifs, la libération. Association née en 1981, d'une initiative paroissiale, et qui compte aujourd'hui quelque 350 bénévoles et environ 50 salariés, qui se consacre à l'aide aux personnes en situation de précarité et à l'accompagnement de prostitués.

 

Émission d'archive enregistrée en avril 2019

 

Invités

  • Claire Quidet, porte-parole et administratrice du Mouvement du Nid

  • Solenne de Sevin , travailleuse sociale, éducatrice spécialisée, membre de l'association Aux captifs la libération

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 09h03

La grande émission interactive pour aborder tous les sujets de société, qui font l'actualité. Antoine Bellier reçoit ses invités pour réfléchir, approfondir, apprendre et donner du sens à tous les sujets du moment. Posez vos questions ou témoignez en direct pendant l’émission 04 72 38 20 23 ou par mail à l'adresse letempsdeledire[arobase]rcf.fr.

Le présentateur

Anne Kerléo

Journaliste de formation, Anne est passionnée de reportage, au coin de la rue ou à l'autre bout du monde. Rédactrice en chef "opérations spéciales" RCF, elle a pour mission de préparer et de coordonner la couverture d'événements grands ou petits et l'organisation d'émission hors des studios. Lyonnaise d'adoption, elle ne s'éloigne jamais longtemps de la Bretagne de ses origines.