Tous mobilisés à Noël pour nos aînés isolés

Présentée par PR-25957

S'abonner à l'émission

La chronique des Petits Frères des Pauvres

vendredi 18 décembre 2020 à 6h55

Durée émission : 3 min

La chronique des Petits Frères des Pauvres

© Fabio Pignata / CIRIC

À l'approche de Noël, Yann Lasnier nous invite à prendre soin des personnes âgées isolées, en respectant les gestes barrières.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

C’est un Noël pas comme les autres avec cette crise sanitaire qui ne va pas nous permettre de vivre les temps de fêtes de fin d’année comme nous avons l’habitude de le faire. D’ailleurs, selon une récente étude de l’institut Ipsos, seulement 57% des Français envisagent de célébrer Nöel en famille, soit une baisse de 22 points par rapport à 2017. Passer le réveillon seul connaît une hausse de 6 points par rapport à 2017, un réveillon solitaire majoritairement pour les personnes âgées, puisque 16 % des +65 ans, soit 2,2 millions de personnes, pensent le célébrer seuls.

Cette période des fêtes de fin d’année, symbole du partage de moments chaleureux avec ceux qu’on aime est toujours vécue comme un moment où la solitude est plus gravement ressentie par les personnes âgées les plus isolées. C’est le rôle des Petits Frères des Pauvres, tous les ans, d’apporter et de recréer la magie des fêtes. Si le contexte actuel ne permet pas le maintien des moments festifs traditionnels de l’association (repas, réveillons…), les bénévoles des Petits Frères des Pauvres se mobilisent pour adapter leurs actions : partage de colis, de repas, de moments conviviaux en petit nombre et dans le respect des gestes barrières.

Cette année a déjà créé de nouvelles situations d’isolement pour les aînés, nous l’avons dit dans un rapport publié en juin, 720 000 d’entre eux n’ont eu aucun contact avec leur famille lors du premier confinement. Nous ne pouvons pas lutter seuls contre cet isolement grandissant, c’est ensemble, à travers de petits gestes que chacun peut adopter, que nous arriverons à faire de ce Noël un moment de partage pour tous. 

Les Petits Frères des Pauvres ont donc lancé cette semaine un appel à la mobilisation citoyenne car nous avons tous la possibilité d’adoucir la vie de personnes âgées qui ne pourront pas ou ne souhaiteront pas rejoindre leur famille. Chacun d’entre nous peut, les 24 et 25 décembre, et dans le respect des gestes barrières, sonner chez sa voisine ou son voisin âgé isolé, l’inviter à prendre l’apéritif, partager un repas, passer un coup de fil, proposer une part de gâteau, envoyer un courrier ou déposer un mot dans la boîte aux lettres, discuter de tout et de rien, rendre service, demander conseil ou, en signe de soutien à la culture, offrir un livre...

Des petites attentions simples, adaptées en fonction de la proximité avec les personnes, qui sont si précieuses à Noël pour nos aînés isolés et qui nous font beaucoup de bien en nous permettant de nous ouvrir aux autres. Encore plus cette année, Noël doit rimer avec solidarité et fraternité ! Soyons tous mobilisés à Noël pour lutter contre l’isolement des aînés.

Les dernières émissions

L'émission

Le vendredi à 6h55

Chaque semaine, RCF donne la parole à l'association Les petits frères des pauvres.

Le présentateur

Yann Lasnier

Yann Lasnier est le Délégué général de l'association Les petits frères des pauvres.