Vivre le confinement quand on est pauvre, précaire, fragile

Présentée par

S'abonner à l'émission

Cultivons nos liens

mardi 31 mars à 21h00

Durée émission : 55 min

Cultivons nos liens

© Corinne SIMON/CIRIC - 25 mars 2020 : Distribution e paniers-repas aux plus démunis, par l'association Aurore et organisée par la préfecture et la ville de Paris, en partenariat avec le diocèse de Paris. Paroisse Saint-Ambroise, Paris

Nous ne sommes pas égaux devant le confinement. Comment le vit-on quand on est pauvre ou fragile, qu'on a un logement petit ou insalubre, qu'on n'a pas internet? Appelez le 04 72 38 20 23.

ÉPIDÉMIE DE CORONAVIRUS : VOUS AVEZ LA PAROLE - Pour répondre à vos questions, vous permettre de témoigner ou de proposer des initiatives solidaires, RCF accorde désormais une large place à la libre antenne. Chaque matin, du lundi au vendredi, de 9h à 10h, et chaque soir (à partir de mardi) de 21h à 22h, nous vous proposons des rendez-vous exceptionnels où vous avez la parole. > En savoir plus
► Appelez le 04 72 38 20 23
► Écrivez à : emissionspeciale@rcf.fr 

 

La crise sanitaire et le confinement renforcent les inégalités

La crise du Covid-19 et et le confinement mettent en lumière les disparités sociales. De nombreuses inégalités sont soulignées : 
 

  • Dans le domaine du logement : comment une famille nombreuse peut-elle vivre 24 heures sur 24 dans un deux-pièces insalubre ? Selon la Fondation Abbé-Pierre, près de quatre millions de personnes souffrent du mal-logement en France ;
  • La fracture numérique et ses conséquences se font plus cruellement sentir : quand on n'a pas internet, comment faire pour que les enfants et les jeunes puissent poursuivre leurs scolarité, leurs études ?
  • Dans le domaine éducatif : comment des parents maîtrisant mal le français peuvent-ils aider leurs enfants dans leur travail scolaire ?
  • Sur le plan médical : plus isolé encore par le confinement, celui qui est physiquement ou psychiquement fragile est plus vulnérable lors d'une telle crise sanitaire ;
  • Et l'on pourrait allonger encore la liste des inégalités soulignées voire accentuées par la situation actuelle...

 

Solidaires malgré tout

Et pourtant, des personnes réussissent à vivre cette situation avec toutes ces fragilités. Elles déploient des trésors d'inventivité et de solidarité pour faire face. Dans cette émission, ils ont la parole, une parole qui peut enseigner chacun. 
 

Cultivons NOS LIENS, La nouvelle émission de RCF

Chaque soir pendant la durée du confinement, RCF vous donne la parole. Une heure de direct pour échanger, partager et témoigner autour de cette épreuve qui nous fragilise et nous rassemble. C'est aussi l'occasion d'évoquer les initiatives positives et de diffuser un message d'espérance.

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le vendredi à 21h

Pendant la durée du confinement, RCF vous donne la parole. Une heure de direct pour échanger, partager et témoigner autour de cette épreuve qui nous fragilise et nous rassemble. C'est aussi l'occasion d'évoquer les initiatives positives et de diffuser un message d'espérance.

Le présentateur

Anne Kerléo

Journaliste de formation, Anne est passionnée de reportage, au coin de la rue ou à l'autre bout du monde. Rédactrice en chef "opérations spéciales" RCF, elle a pour mission de préparer et de coordonner la couverture d'événements grands ou petits et l'organisation d'émission hors des studios. Lyonnaise d'adoption, elle ne s'éloigne jamais longtemps de la Bretagne de ses origines.