L’assurance chômage : une réforme inadaptée et injuste

Présentée par , PR-30577

S'abonner à l'émission

La chronique du Secours catholique - Caritas France

jeudi 10 juin à 6h55

Durée émission : 3 min

L’assurance chômage : une réforme inadaptée et injuste

© Unsplash- Ibrahim Boran

La réforme de l'assurance chômage, qui entre en vigueur le 1er juillet prochain, pénalisera 400 000 personnes.

00:00

00:00

La crise sanitaire a provoqué l'arrêt d'activités de nombreux travailleurs, en CDD ou en interim, dans l'hébergement, la restauration

A partir du 1er juillet, ces personnes vont voir progressivement leurs allocations chômage baisser. "Demain il sera possible de travailler régulièrement et de se retrouver en situation de grande pauvreté lorsque ces emplois s'arrêtent",  prévient Vincent Destival, le délégué général du Secours catholique. 

Un préjugé 

400 000 personnes vont voir leurs allocations chômage baisser de plus de 30 %, explique-t-il, qui dénonce un préjugé. 

"L'idée de cette réforme une fois de plus est de donner moins d'argent aux chômeurs pour les inciter à travailler. Sans doute cela existe mais en réalité les personnes en situation de précarité ont envie de travailler, s'en donnent les moyens et ont besoin pour retrouver leur dignité". 

Les dernières émissions

L'émission

Le jeudi à 6h55

Chaque jeudi, écoutez l'édito de Véronique Fayet, la présidente du Secours Catholique - Caritas France, ou Vincent Destival, son délégué général.

Les présentateurs

Vincent Destival

Vincent Destival est le délégué général du Secours catholique - Caritas France.

Véronique Fayet

présidente du Secours-Catholique Caritas France. Elle est l'auteur de "Révolution Fraternelle, le cri des pauvres" aux éditions Indigènes https://www.secours-catholique.org/