Le "made in France" est-il à la portée de tous les portefeuilles?

Présentée par PR-24848

S'abonner à l'émission

Grand Angle

mardi 17 novembre à 16h00

Durée émission : 55 min

Le "made in France" est-il à la portée de tous les portefeuilles?

© Artiom Vallat / Unsplash - Qu'est-ce que le "made in France" ? "Entreprise française" et "entreprise qui fabrique en France" sont deux choses différentes

Des produits synonymes de qualité, de savoir-faire, voire de nostalgie… Si le confinement a réveillé l'appétence des Français pour le "made in France", est-il accessible à tous?

00:00

00:00

Depuis le confinement, les appels à acheter français se multiplient. L'heure est à la solidarité avec les artisans et les industries françaises. Mais oser le "made in France", est-ce à la portée de tout le monde et de tous les portefeuilles ? Alors que le MIF Expo - Le salon du Made in France, devait se tenir du 6 au 8 novembre à Paris (pour cause d'épidémie, sa dixième édition est reportée à l'an prochain), le magazine Notre Temps publie une enquête sur le "made in France".

 

les seniors plébiscitent les produits français

Produits de beauté, chaussettes, bijoux, mais aussi loisirs et ameublement... Le "fabriqué français" se développe de plus en plus, porté par la conscience de plus en plus aigüe qu'il faut sauver notre industrie française. Une opinion largement partagée chez les seniors. Selon un sondage Opinion Way réalisé lors du premier confinement, 70% des seniors seraient prêts à acheter plus cher un produit fabriqué en France.

La pandémie a mis en lumière une demande qui existe depuis plusieurs années. Mais "il y a depuis le premier confinement une vraie appétence pour le local", observe Marie Auffret. Si les raisons d'un tel engouement sont multiples, il y a la "prise de conscience que notre économie souffre et qu'elle ne va pas se redresser toute seule". Soutenir les produits locaux, c'est aussi, selon la rédactrice en chef de Notre Temps, une façon pour les seniors de soutenir les générations suivantes.

 

LE "FABRIQUÉ FRANÇAIS", UN MARCHÉ EN DÉVELOPPEMENT

Depuis 2012, le secteur du "made in France" a même son salon, le MIF Expo. Il rassemble des producteurs et des consommateurs qui ont fait le choix du local. Des consommateurs de tous âges, et qui ont tous des raisons différentes d'oser le "made in France". "Les jeunes sont made in France pour des raisons de circuit court, Fabienne Delahaye, tandis que leurs parents, c'est plutôt pour lutter contre le chômage." Du côté des seniors, le "made in France" répond à une autre préoccupation, la préservation des savoir-faire.

 

le "made in France" est-il plus cher ?

Des marques comme Aigle, Saint James ou Armox Lux ont une image de qualité. "Elles fabriquent aussi des objets qui sont assez iconiques, on voit par exemple la marinière, le caban ou la paire de bottes du grand-père qui ont bien tenu le coup au fil des années." Et pour Marie Auffret, ce sont des produits "pour lesquels ont n'a pas trop d'état d'âme à mettre le prix..."

Reste que entreprise française et entreprise qui fabrique en France sont deux choses différentes, et il est parfois difficile de consommer "made in France" tant on manque d'informations. Renseigner le consommateur et donner de la visibilité aux producteurs français, c'est justement tout l'objet du salon MIF Expo.

 

Émission en partenariat avec Notre Temps

 

Invités

  • Marie Auffret, rédactrice en chef du magazine Notre Temps

  • Fabienne Delahaye, fondatrice et présidente de MIF Expo - Le salon du Made in France

  • Franck Lehuédé, directeur d'étude et de recherche au Credoc (Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie)

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le mardi à 16h et le samedi à 19h

Spiritualité, patrimoine, littérature, vie de l'Église, développement personnel... Chaque semaine, une table-ronde pour engager la discussion avec des acteurs de la vie culturelle, sociale, spirituelle.

Le présentateur

Faustine Fayette