FORMULE CLUB / Exécutif: une rentrée sous tension • Boris Johnson dans la tourmente • La contestation à Hong Kong

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le Temps de le dire

vendredi 6 septembre à 9h03

Durée émission : 55 min

Le Temps de le dire

© Ben STANSALL / AFP - Le 02/09/2019, le premier ministre britannique Boris Johnson (Londres)

Une rentrée de l'exécutif sous tension ; Grenelle des violences conjugales ; "Bojo" dans la tourmente ; Hong-Kong : malgré le retrait de la loi d'extradition les manifestations continuent

INTERVENEZ EN DIRECT ! Posez vos questions ou témoignez en direct pendant l’émission au 04 72 38 20 23 ou par mail à l'adresse letempsdeledire@rcf.fr.

Une rentrée de l'éxécutif sous tension

Ce sont des dossiers explosifs qui attendent l’exécutif en cette rentrée : de la PMA aux gilets jaunes en passant par la réforme des retraites. Ces dossiers, qui vont donner lieu à des manifestations dans les prochaines semaines, ont été, parmi d’autres, abordés, dans le séminaire gouvernemental organisé mercredi.

Violences conjugales : le gouvernement lance un grenelle

Plus de 100 femmes sont mortes sous les coups de leurs conjoints depuis le 1er janvier dernier. Un chiffre alarmant qui a conduit le gouvernement à lancer mardi un Grenelle des violences conjugales, sous l’impulsion de la secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa. Jusqu’au 25 novembre, différents acteurs associatifs et institutionnels vont réfléchir à la façon de mieux prévenir ces violences et de mieux protéger les victimes.

Royaume-Uni : "Bojo" dans la tourmente

Une "humiliation" pour le Guardian, "Boris a perdu" selon Le "Daily Mirror" tandis que, selon le "Financial Times", la stratégie du premier ministre est "en ruine" après qu'un parlementaire opposé à un Brexit dur "lui a imposé une défaite", le privant de sa majorité. Bref, les journaux de britanniques ne ménagent pas Boris Johnson, empétré dans le dossier du Brexit. D’abord, les députés ont voté une loi imposant un délai du report du Brexit au 31 janvier 2020. Ensuite, ils ont rejeté  une proposition d’élections le 15 octobre.

Hong Kong : quelle suite pour le mouvement de contestation?

Le cheffe de l’exécutif, Carrie Lam, a annoncé cette semaine qu’elle allait, à l’occasion de la rentrée parlementaire en octobre, retirer la loi favorisant les extraditions vers la Chine continentale. Une loi fortement contestée puisqu’elle est à l’origine depuis trois mois de manifestations de masse dans l’ancienne possession britannique. Carrie Lam, a appelé hier les manifestants à venir dialoguer. Ceux-ci ne semblent pas prêts à entrer dans ce processus. 
 

Invités

  • Anne-Lorraine Bujon, rédactrice en chef de la revue "Esprit"

  • Stéphane Vernay, rédacteur en chef délégué et directeur de la rédaction parisienne de Ouest France

  • Yann Mens, rédacteur en chef au magazine Alternatives économiques

  • Patrice de Plunkett, journaliste, essayiste, blogueur

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 09h03

La grande émission interactive pour aborder tous les sujets de société, qui font l'actualité. Antoine Bellier reçoit ses invités pour réfléchir, approfondir, apprendre et donner du sens à tous les sujets du moment. Posez vos questions ou témoignez en direct pendant l’émission 04 72 38 20 23 ou par mail à l'adresse letempsdeledire[arobase]rcf.fr.

Le présentateur

Antoine Bellier

Journaliste à RCF depuis 2009, Antoine est passé par Le Mans et La Roche-sur-Yon, avant de rejoindre la rédaction nationale en septembre 2013. Curieux de l’actualité sous toutes ses formes, amateur de cinéma et de littérature, il lui arrive de passer du micro à la plume.