Henri-Michel Comet, nouveau préfet de la région

8 mars 2017 Par

© 2017 RCF - Le préfet Comet dans les salons de la préfecture de Région

Le nouveau préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes a pris ses fonctions à Lyon lundi 6 mars 2017. Il a tenu a rencontrer les journalistes de la région dès le lendemain.

À 60 ans, Henri-Michel Comet est un préfet expérimenté. Les fonctions de préfet de région, il les a déjà exercées à 3 reprises en Midi-Pyrénées, en Picardie et dernièrement dans les Pays-de-la-Loire. À chaque fois, le préfet Comet a dû gérer des crises majeures, aussi complexes que variées. À Toulouse, l'affaire Mohamed Merah. En Picardie, les crises sociales qui ont touché les entreprises Continental et Goodyear et dans les Pays-de-la-Loire, le cas de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes

S'il reconnaît n'avoir pour l'instant qu'une image superficielle de la réalité de la région Auvergne-Rhône-Alpes, le préfet Comet entend rapidement s'atteler à la tâche. Notamment sur des compétences régaliennes qu'il définit comme ses points forts: la sécurité et l'aménagement du territoire.

La sécurité de tous les publics 

Le nouveau préfet a rapidement précisé: "les sécurités, parce que je conçois que la sécurité comme l'ensemble de la protection des publics". Pour Henri-Michel Comet, il ne s'agit donc pas uniquement de la sécurité publique et de la lutte contre le terrorisme mais aussi de la sécurité des aliments et de l'environnement. 
 

SUR LES SUJETS SENSIBLES, ON VERRA PLUS TARD

Pour ce qui concerne l'aménagement du territoire, le préfet a simplement dit être attentif aux "territoires peu dense", c'est-à-dire la campagne et les "territoires sensibles", comprendre les banlieues. Arrivé depuis moins de 24 heures, l'ancien conseiller de François Fillon à Matignon n'a pas souhaité rentrer plus dans les détails. Idem quand les journalistes l'ont questionné sur des faits précis comme le Lyon-Turin, l'affaire de la clause Molière au Conseil Régional ou les problèmes d'hébergements d'urgence à Lyon.