[JMJ 2019] Au Panama, les pèlerins français prennent leurs marques

22 janvier 2019 Par

Présents pour certains au Panama depuis une semaine avec le partage entre diocèses, les pèlerins français ont pu bénéficier d’un accueil chaleureux.

Pas moins de 1.500 pèlerins français vont participer aux JMJ de Panama, à Panama City. Pour beaucoup, ces pèlerins sont arrivés sur place il y a une semaine, afin de vivre un temps d’échange entre diocèses. C’est le cas du groupe de pèlerins issus des différents diocèses de la région Rhône-Alpes. Victorien Duchet, de RCF Haute-Savoie, les a accompagnés.
 

Azeez, pèlerin irakien du diocèse de Lyon:

00:00

00:00

Azeez, pèlerin lyonnais, réfugié irakien de Qaraqosh, a été marqué par l’accueil des Panaméens. "Ca m’a bluffé. Je ne m’attendais pas à cet accueil chaleureux. Cela m’a rappelé ma ville, Qaraqosh. Je suis très heureux. Les familles sont adorables. Il y a de l’amour. Ils ne se compliquent pas la vie. Je sens très bien que ces JMJ vont m’apporter beaucoup de choses" explique-t-il notamment. "Nous avons fait une journée avec des gens d’un petit village. J’ai pu monter sur un cheval. Je suis super content, je suis en train de réaliser mes rêves. Je suis heureux !" conclut-il.

De son côté, Olivier, un pèlerin venu de l’Ain, avoue avoir du mal à déconnecter de sa vie professionnelle. Du fait de la date de ces JMJ, beaucoup d’étudiants n’ont pu se rendre à Panama, et ce sont à l’inverse de jeunes professionnels qui ont eu l’opportunité de poser des congés pour traverser l’Atlantique.
 

Olivier, pèlerin issu d'un diocèse de l'Ain:

00:00

00:00

"J’ai du mal à couper. Notamment au niveau travail, je suis sur plusieurs projets. Il y a des réunions qui se passent sans moi. Volontairement, j’ai laissé mon téléphone pro à la maison, mais ce n’est pas évident. Il faut faire l’effort. On est vraiment dans un groupe qui est super, il y a plein d’activités qui aident à couper. Ça aide" précise-t-il au micro de Victorien Duchet.

Mardi 22 janvier prochain, les groupes de pèlerins vont continuer d’affluer vers Panama City. Toute la journée, ils pourront participer au festival de la jeunesse, avant de vivre la messe d’ouverture de ces JMJ.