Le Département de Gironde offre ses véhicules aux associations

Jeudi 13 février une voiture a été remise à l'association "les chantiers du fleuve" à Barsac, de la part du Département de la Gironde. Une opération solidaire qui existe depuis deux ans.

Auparavant, le Conseil Départemental de Gironde mettait ses véhicules aux enchères, au moment de renouveler son parc ;  dorénavant la collectivité a décidé de les offrir aux associations d'utilité publique, ajoutant une nouvelle pierre à sa politique de solidarité. La sélection se fait sur dossier.

Hervé Gillé, conseiller départemental des Landes des Graves :

00:00

00:00

"On choisit en fonction des priorités, des besoins car certaines associations ont déjà des gros moyens. Une commission (présidée par Denise Greslard Nedelec, vice présidente en charge de l'insertion) décide de l'attribution des véhicules de la manière la plus transparente possible".

Le parc de véhicules du Département de la Gironde représente environ 1000 véhicules dont 600 dédiés aux métiers de la route. Le renouvellement correspond à une volonté de se doter de véhicules plus écologiques.

"On a une politique de changements de véhicules pour baisser notre empreinte carbone", explique Daniel Récalt, responsable du parc automobile du Département. "Les véhicules au diesel que l'on donne sont remplacés par d'autreses voitures à essence ou électriques".

Le véhicule qui a été cédé à Barsac est une Fiat Punto diesel, de 130 000 km. Elle a été reçue par Nicolas Bourguignon, directeur du chantier d'insertion du fleuve porté par le CEID, comité d'étude et d'information sur la drogue et les addictions.

"Nous n'avons pas de but lucratif donc le fait de recevoir un don de véhicule en bon état est pour nous important. C'est un geste de reconnaissance également et une source de motivation. L'argent économisé va nous permettre d'appuyer d'autres activités pour faire vivre notre chantier".

Après Les chantiers du fleuve à Barsac, c'est le CAIO de Bordeaux - centre d'accueil d'information et d'orientation - qui a reçu un véhicule le 18 février et dans quelques jours d'autres associations se verront dotées de la même manière, le Bocal Local à Pompignac, les Restos du Coeur à La Réole ou encore Arcins Environnement à Bègles.