Essentiel'Mans 2019 : " Qui est mon frère ? "

18 octobre 2019 Par

© DR

Réfléchir à l’avenir de l’anthropologie chrétienne face au transhumanisme, l’ère numérique et à la bioéthique était l'objectif de la journée Essentiel'Mans. Un enjeu essentiel pour l'Eglise.

Plus de 350 sarthois ont répondu présents pour la 4ème édition des journées Essentiel’Mans, animée cette année par le journaliste Patrice Moyon de Ouest-France.
Le samedi 12 octobre 2019, cinq intervenants de grande qualité se sont succédé à la salle des Concerts du Mans.
Les enjeux des évolutions technologiques récentes sont tout autant matériels, éthiques, économiques, politiques et métaphysiques. 
Afin que les échanges vécus nourrissent plus largement que les seuls participants de cette journée exceptionnelle, nous vous proposons de réécouter chacune des interventions. 
 

LE TRANSHUMANISME, UNE IDEOLOGIE ALTRUISTE ?

Le Père de Malherbe a été vicaire paroissial, aumônier dans l’enseignement public et formateur au séminaire de Paris. Il enseigne aujourd’hui à la Faculté Notre-Dame et à l’Ecole Cathédrale.
Il codirige le département de recherche en éthique biomédicale du Collège des Bernardins. Lors de la Journée Essentiel'Mans, il est intervenu sur le transhumanisme, son idéologie face à la pensée chrétienne.

Retrouvez l'intervention du Père Brice de Malherbe en cliquant ici. 

Père Brice de Malherbe

Son dernier ouvrage: Le transhumanisme c’est quoi ? Cerf, avril 2018.
 

DE L’IMPORTANCE DU REGARD…

Au sein de la Conférence des Evêques de France, Mgr Pierre d’Ornellas est président du comité études et projets, responsable du groupe de travail "Bioéthique" et responsable du groupe de travail en vue des États généraux de la bioéthique.
C’est la voie de l’épiscopat français sur ces questions. A l’occasion de cette journée de réflexion au Mans, l’archevêque de Rennes a développé l’enjeu du regard face aux évolutions bioéthiques majeures que connait la société occidentale.

Retrouvez l'intervention de Mgr d'Ornellas en cliquant ici.

 

 

Mgr d'Ornellas

Retrouvez l'intermède musical de Viviane Bruneau-Shen en cliquant ici

 

FAUT-IL REPENSER LA PERSONNE HUMAINE?

De par sa double formation, scientifique et théologique, Le P. Thierry Magnin porte sur le transhumanisme un regard singulier.
Ayant exercé comme enseignant-chercheur en physique à l'École nationale supérieure des mines de Saint-Étienne, puis à l'université de Lille, il a été pensionnaire au séminaire universitaire Saint-Irénée 
à l'université catholique de Lyon. Sa thèse doctorale portait sur la relation entre la science et la foi. Un enjeu au cœurs de son intervention lors de la journée du 12 octobre…

Retrouvez l'intervention du Père Thierry. Magnin en cliquant ici

Père Thierry Magnin
Penser l’humain au temps de l’homme augmenté, Albin Michel, 2017

 

UN CHANGEMENT DE RATIONALITE

Le P. Renaud Laby est prêtre du diocèse du Mans. Directeur du pôle formation du réseau OPTIC (Ordre des prêcheurs pour les technologies de l’information et de la communication) et membre du think tank
de la Conférence des évêques de France en charge d’étudier les questions ecclésiologiques et pastorales que le web pose à l’Église catholique, c’est un fin connaisseur de la blogosphère catholique.
Il est intervenu lors de la journée Essentiel’Mans du 12 octobre sur le changement fondamental de rationalité impliqué par la révolution digitale.

Retrouvez l'intervention du Père Renaud Labby en cliquant ici

 

Père Renaud Labby

LE TRANSHUMANISME FACE A LA DEMOCRATIE

Ingénieur, enseignant à l’Université Catholique de l’Ouest, Pierre Gueydier anime le blog « Intelligence culturelle », il participe au groupe de recherches des Bernardins.
Il collabore au réseau dominicain "Optic technology". Il met en lumière l’impact d’un système politique et technique basé sur les algorithmes.

Retrouvez l'intervention de Pierre Gueydier en cliquant ici

Pierre Gueydier

Retrouvez l'intervention le débat entre le Père Renaud Labby, Pierre Gueydier et le Père Thierry Magnin

 

Sur le même thème :