Dietrich Bonhoeffer et Jacques Ellul, deux grandes figures protestantes

Présentée par Marie-Françoise Tinel

S'abonner à l'émission

Dialogue

vendredi 24 mars à 16h00

Durée émission : 25 min

Dietrich Bonhoeffer et Jacques Ellul, deux grandes figures protestantes

© Wikimédia Commons / Jacques Ellul (gauche) et Dietrich Bonhoeffer

L'un nous enseigne l'esprit de résistance, le compagnonnage avec Dieu. L'autre nous apprend l'écologie. Dietrich Bonhoeffer et Jacques Ellul nous aident à construire le XXIè siècle.

Ils parlent encore à notre temps et de notre temps. Dietrich Bonhoeffer (1906-1945) et Jacques Ellul (1912-1994), deux grandes figues protestantes dont la spiritualité et la pensée sont aujourd'hui mondialement reconnues. L'un résistant mort en déportation, qui avait pensé la sécularisation d'après-guerre ; l'autre précurseur de l'écologie et penseur de la technique. Deux personnalités dont la vie invite à questionner la nôtre.
 

"Il y a eu des hommes suffisamment lucides comme Dietrich Bonhoeffer pour voir tout de suite que le nazisme était une impasse."

 

 

Dietrich Bonhoeffer | le christianisme dans un monde sécularisé

"Toute sa vie est une série d'échecs." Dietrich Bonhoeffera échoué à conduire l'Église protestante allemande vers une résistance spirituelle au nazisme, il a échoué dans son entreprise de formation des pasteurs, il a échoué enfin dans sa tentative d'assassiner Hitler. C'est pour cela d'ailleurs qu'il a été déporté et exécuté le 9 avril 1945, 12 jours avant la libération du camp de concentration de Flossenbürg, en Bavière.

Résistant jusqu'au bout. Dietrich Bonhoeffer a laissé des milliers de pages, une pensée théologique "incisive et pertinente". Aujourd'hui mondialement connu, il a été un des premiers résistants allemands au nazisme - dans un pays où, en 1933, 70% des protestants étaient favorables à Hitler. "Il y a eu des hommes suffisamment lucides comme pour voir lque le nazisme était une impasse."
 

 

Lucide aussi, quand, dans ses lettres de captivité, il écrit qu'on ne pourra plus être chrétien après guerre comme avant guerre. Anticipant sur la sécularisation massive des années 50, il prophétisait qu'on ne pourrait plus, en tant que chrétien, faire comme si tout le monde est chrétien.
 

Jacques Ellul, penseur de l'écologie à une époque où personne ne s'en préoccupait.

 

Jacques Ellul (1912-1994) | L'écologie d'avant garde

"Inclassable, impossible à maîtriser, iconoclaste contre tous les conformismes intellectuels." Ainsi Stéphanie Lavignotte qualifie-t-il Jacques Ellul dans son ouvrage qu'il lui consacre. On ne peut pas le situer dans une école, un parti, un tradition particulière. Chrétien, il l'était, mais très critique vis-à-vis de la tradition chrétienne.

 

 

Penseur de l'écologie à une époque (années 50) où personne ne se préoccupait de l'écologie. Jacques Ellul a été un penseur de technique. "Il ne faut pas le mettre dans la case des passéistes qui veulent revenir aux cavernes", précise Frédéric Rognon. Le propos de Jacques Ellul a été de dire que la technique a toujours des aspects positifs et aussi des retombées catastrophiques - ce qu'il ne faut pas oublier.

 

Invités

  • Frédéric Rognon , pasteur de l'Eglise protestante unie de France, professeur de philosophe de la reliigion à la Faculté de théologie protestante de Strasbourg

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Tous les vendredis à 16h00

Mieux comprendre le monde, dans lequel nous sommes invités à vivre en chrétiens, grâce aux travaux des historiens, des sociologues et des artistes ainsi qu’à travers la réflexion philosophique. C'est ce que vous proposent Marie-Françoise Tinel et Monserrata Vidal.  

Le présentateur

Marie-Françoise Tinel

Marie-Françoise est bénévole au service de l'émission  Dialogue   depuis 2000. Après avoir été professeur de philosophie dans l'enseignement public, c’est pour elle « une façon passionnante de continuer à être « passeur » des travaux des chercheurs, au carrefour du culturel et du religieux ».