Christophe Korell : "la police est prise en étau"

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le Grand Invité

lundi 4 février à 8h10

Durée émission : 15 min

Christophe Korell : "la police est prise en étau"

© Fanny Cohen Moreau

Au lendemain d'un nouveau week-end de manifestations de gilets jaunes, l’ancien policier Christophe Korell est le Grand Invité de la Matinale.

Christophe Korell a créé il y a quelques mois l’association l'Agora des Citoyens, de la Police et de la Justice, qui a pour but "d’agir sur les représentations, créer des espaces de dialogue, contribuer à la réflexion". 

Des policiers fatigués

"11 suicides en un mois dans la police nationale : on a des policiers fatigués et usés, qui ont connu très peu de répit entre les attentats et les mouvements sociaux". Christophe Korell dénonce de grosses problématiques de moyens, avec notamment un parc automobile hors d’âge, "mais c’est le cas de toutes les administrations en France".

Une voie sans issue

Pour Christophe Korell la détestation de la police n’est pas nouvelle, mais "une petite frange du mouvement des gilets jaunes s’est probablement radicalisée". Pourtant il rappelle qu’en France 80% de la population une opinion favorable de la police, "mais un chiffre en deçà par rapport à d’autres pays européens". "On est là pour le citoyen et il ne faut jamais l'oublier".

Dans le cadre des mouvements des gilets jaunes, pour Christophe Korell "la police est prise en étau : nous sommes là pour protéger les instituions, les personnes et les biens, et nous sommes au milieu d’un conflit, ce n’est pas à la police de trouver la solution".
Pour lui le grand nombre de blessés s’explique par le nombre soutenu de manifestations au cours des dernières semaines, et par l’épuisement physique des forces de l’ordre. Et sur les lanceurs de balles de défense, Christophe Korell appelle à voir ce qui se fait à l'international pour trouver des solutions.
 

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 8h10

Chaque matin, Stéphanie Gallet reçoit une personnalité au cœur de l’actualité nationale ou internationale. Décryptage singulier de notre monde et de ses enjeux, mais aussi découverte d’un parcours, d’un engagement. Au cœur de la grande session d’information du matin, une rencontre quotidienne pour prendre de la hauteur avec bienveillance et pour donner du sens à l’information.  

Le présentateur

Stéphanie Gallet

Journaliste à RCF depuis plus de 16 ans, Stéphanie s’intéresse à tout et tout l'intéresse. Elle aime les gens et voyage sans écouteurs.  Elle a presque tout appris en Bourgogne et garde dans son cœur un petit village du Minervois même si elle porte fièrement les couleurs de la Seine-Saint-Denis.