Covid-19: "Il faut coordonner les efforts à l'échelle mondiale", selon Mircea Sofonea

Présentée par PR-27000

S'abonner à l'émission

Le Grand Invité

mardi 26 janvier à 8h10

Durée émission : 12 min

Covid-19: "Il faut coordonner les efforts à l'échelle mondiale", selon Mircea Sofonea

© DR

Le maître de conférences en épidémiologie affirme que la vaccination devra se faire de façon massive et simultanée au niveau mondial pour, à terme, endiguer l'épidémie.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Alors que l'épidémie de Covid-19 flambe de nouveau, la menace d'un reconfinement plâne sur la France. Plusieurs questions se posent aujourd'hui. Le vaccin est-il efficace contre les nouveaux variants du Covid-19 ? Que faut-il faire pour éradiquer l’épidémie ? Nous les avons posées à notre invité Mircea Sofonea, maître de conférences en épidémiologie à l’université de Montpellier. 

Un confinement inévitable

Mircea Sofonea suit attentivement l’évolution de l’épidémie à travers des modélisations. Les conclusions sont les mêmes que celles de nombreux scientifiques : "On aura beaucoup de mal à contrer l’épidémie sans des contraintes fortes comme le confinement. Cette solution apparaît comme la seule pouvant nous garantir une vie à peu près sereine pour les beaux jours", affirme-t-il.

L'inquiétude vis-à-vis des variants

Plusieurs variants du Covid-19 suscitent une grande inquiétude depuis des semaines. Mais c’est un phénomène récurrent. "Des mutations peuvent arriver et elles ont des conséquences qui peuvent passer inaperçues", affirme Mircea Sofonea. Toutefois, "de temps en temps, certaines mutations ont des effets phénotypiques. Elles bouleversent la physiologie du virus et ont des conséquences qui sont visibles. Cela peut générer une épidémie dans l’épidémie", poursuit-il.

Pour l’heure, il est encore difficile de prévoir l’effet des mutations qui pourrait apparaître d’ici à six mois selon le maître de conférence en épidémiologie. Ce qui est certain, c’est que les laboratoires qui produisent des vaccins devront s’adapter. "La technologie reste la même, on parle de plateforme ARN. Il faut adapter la séquence ARN qui est injectée pour qu’elle soit la plus immunogène possible vis-à-vis du nouveau variant. La structure reste la même mais il s’agit de faire quelques modifications. Cela peut prendre plusieurs mois de développement", affirme Mircea Sofonea. 

Un effort mondial contre le virus

Selon Mircea Sofonea, la seule façon d’éradiquer le virus serait de "coordonner les efforts à l'échelle mondiale avec des campagnes de vaccination massives simultanées". Mais le risque d’un nouveau variant est toujours présent. "Il peut émerger et venir rebattre les cartes", affirme le spécialiste.

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 8h10

Chaque matin, Simon Marty reçoit une personnalité au cœur de l’actualité nationale ou internationale. Décryptage singulier de notre monde et de ses enjeux, mais aussi découverte d’un parcours, d’un engagement. Au cœur de la grande session d’information du matin, une rencontre quotidienne pour prendre de la hauteur avec bienveillance et pour donner du sens à l’information.  

Le présentateur

Simon Marty

Simon Marty présente la Matinale RCF.