Cyrille Bret: "c'est en France qu'apparaît la notion de terrorisme"

Présentée par PR-9678

S'abonner à l'émission

Le Grand Invité

lundi 29 octobre 2018 à 8h10

Durée émission : 12 min

Cyrille Bret: "c'est en France qu'apparaît la notion de terrorisme"

© Fanny Cohen-Moreau RCF

Revenir aux origines du terrorisme, casser les idées reçues dans ce domaine, c'est le but du dernier ouvrage du géopoliticien et philosophe Cyrille Bret.

Le terrorisme est devenu un phénomène qui obsède à peu près toutes les régions du monde. "On avait cru auparavant que certaines pouvaient y échapper, comme l’Afrique. Il est aussi devenu une catégorie fondamentale du débat politique. C’est devenu un point de ralliement d’à peu près tous les discours politiques. La troisième raison pour laquelle j’ai entrepris ce petit livre, c’est que désormais, tout un chacun a rencontré le terrorisme, y a été confronté de façon directe ou indirecte" explique ​Cyrille Bret, géopoliticien et philosophe, cofondateur du site Eurasia Prospective, enseignant à Sciences Po, auteur de « Qu’est-ce-que le terrorisme ? » (éd. J.Vrin).

Dans un tel contexte, Cyrille Bret a donc voulu clarifier la notion de terrorisme, et a choisi de le faire via la philosophie. "Je suis géopoliticien, donc j’affronte les urgences des questions. Quand on approche ce phénomène en philosophe, on fait un pas de côté, voire un pas en arrière. On prend du recul. J’ai essayé d’interroger les préjugés, les idées préconçues notamment le fait que ce soit toujours lié à l’islam, que ce soit un phénomène récent. C’est faux" ajoute Cyrille Bret.

Pour cela, Cyrille Bret replonge dans l’histoire, jusqu’à la Révolution française. "C’est là que le mot apparaît, en 1793, qu’il est codifié dans le dictionnaire. C’est le pays dans lequel le mot apparaît. Est catégorisé comme terrorisme les partisans de Robespierre, responsables de massacre et d’exécutions arbitraires. C’est un terrorisme d’État qui a donné sa matrice au terrorisme. Quand on est terroriste, on prétend être un soldat, et on prétend se battre pour un idéal bien supérieur dont la valeur est telle qu’elle justifie tous les moyens, y compris l’assassinat d’innocents" précise le géopoliticien.

Cela dit, le terrorisme n’a pas toujours visé des personnes innocentes. "Certains mouvements comme l’IRA, l’ETA ou le Hamas ont visé des soldats. On visait des fonctionnaires, des responsables politiques. On est plus dans des actes de guerre, ou dans l’assassinat politique. La gamme des moyens du terroriste est extrêmement large, elle vise la surprise. Le terroriste essaie sans arrêt de renouveler son mode d’action pour surprendre et choquer l’opinion" analyse encore Cyrille Bret.

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 8h10

Chaque matin, Simon Marty reçoit une personnalité au cœur de l’actualité nationale ou internationale. Décryptage singulier de notre monde et de ses enjeux, mais aussi découverte d’un parcours, d’un engagement. Au cœur de la grande session d’information du matin, une rencontre quotidienne pour prendre de la hauteur avec bienveillance et pour donner du sens à l’information.  

Le présentateur

Antoine Bellier

Journaliste à RCF depuis 2009, Antoine est passé par Le Mans et La Roche-sur-Yon, avant de rejoindre la rédaction nationale en septembre 2013. Curieux de l’actualité sous toutes ses formes, amateur de cinéma et de littérature, il lui arrive de passer du micro à la plume.