La prévention et l’action contre la Lèpre

Présentée par

S'abonner à l'émission

17 objectifs pour demain

lundi 13 janvier à 7h20

Durée émission : 3 min

La prévention et l’action contre la Lèpre

© Fondation Raoul Follereau

Dans le cadre de l'objectif 3 du développement durable, à quelques semaines de la journée mondiale de la Lèpre, quelles actions sont menées par la fondation Raoul Follereau ?

Contrairement aux idées reçues, la lèpre n’a pas été éradiquée et ce sont 210 000 nouveaux cas qui sont recensés chaque année, dans le monde. Pour enrayer cette recrudescence de cas de lèpre, la fondation Raoul Follereau, au travers du projet PEOPLE, s’inscrit dans une stratégie de terrain alliant, dépistage, prévention, traitement et accompagnement des malades en vue de mettre fin aux séquelles dues à la maladie.

Un projet né du constat que, malgré des efforts de contrôles soutenus, il y a encore de nombreux foyer de lèpres. Comme aux Comores et Madagascar, qui font face, du fait d’un dépistage passif, à de nombreux nouveaux cas de lèpre. Pour enrayer cette progression, l’IMT (Institut de médecine tropicale d’Anvers) a entamé une étude afin de déterminer quelle serait la méthode préventive la plus efficace pour mettre fin à cette maladie.

La principale action du programme PEOPLE est une campagne de dépistage dite actif des nouveaux cas, au domicile des 30000 habitants du district malgache de MANDRIVAZO. Ce dépistage actif sera associé à 4 stratégies de chimio prophylaxie c’est-à-dire de traitement préventif. À la suite de cette première étape, le projet PEOPLE établira alors, avec les autorités sanitaires de Madagascar la meilleure des 4 stratégies préventives à adopter.

Comme le programme PIRP (Prévention des Invalidités et Réadaptation physique) qui vise à trouver des solutions afin de prendre en charge et préserver les fonctions nerveuses et de la vision, allant jusqu’à fournir des chaussures protectrices et orthopédiques. Ou comme la mission "Wound Care" qui accompagne le malade dans « L’auto soin » de ses plaies et ainsi lui éviter infection et amputation.

Depuis la mise en place de cette mission, 90% des plaies prises en charge par le malade lui-même guérissent sans s’infecter.

Mais l’action de la fondation Raoul Follereau ne serait pas complète sans son engagement dans des programmes de recherche thérapeutique et vaccinale. Et elle regarde avec espérance celui développé aux USA et qui entre en phase 2 d’essai clinique sur des volontaires.

Donc bien évidement je ne peux qu’appeler à soutenir l’action de la Fondation Raoul Follereau mais aussi de l’ordre de Malte ou de l’Institut Pasteur qui sont les acteurs majeurs de la lutte contre la lèpre car je vous le rappelle encore une fois à tous on peut tout.

Les dernières émissions

L'émission

Tous les lundis à 7h20 dans la matinale et à 12h31 dans Ca fait du bien.

Tous les lundis à 7h20 Patrick Lonchampt vous présentera toute l'actualité des 17 objectifs de développement durable inscrit à l'agenda 2030 de l'ONU

Le présentateur

Patrick Lonchampt

Présentateur de l'Eco des Solutions.