Plaidoyer pour l'industrie

Présentée par PR-17849

S'abonner à l'émission

La chronique des EDC

mardi 14 janvier à 6h55

Durée émission : 3 min

Plaidoyer pour l'industrie

La France championne d’Europe de l’industrie. Qui l'aurait cru ?

C’est pourtant la synthèse d’un rapport très sérieux publié hier par le cabinet Ernst & Young. En effet, nous devançons l’Allemagne et bénéficions de l’effet Brexit qui pénalise le Royaume Uni. 

Dans un monde où le service et commerce sont rois, je voudrais ce matin faire un plaidoyer pour tous ces entrepreneurs industriels. Je les rencontre régulièrement parmi les entrepreneurs et dirigeants chrétiens : tant des grands fleurons de l’industrie mais aussi tous ceux d’un réseau significatif de PME et d’entreprises industrielles de taille intermédiaire.

Rappelons-nous qu’il y a un peu plus de 20 ans un PDG d'Alcatel avait prédit heureusement à tort l’industrie sans usine.  

C’était oublier trop vite que créer, travailler la matière, produire un yaourt, une pièce, un objet, une machine ou une voiture a quelque chose de passionnant.
 
On évoque tout de même en France un problème lié au coût de main d'œuvre

C'est vrai, d’ailleurs la France et l’Europe ne doivent pas être naïves face aux nationalismes affirmés des Chinois et Américains.

Mais nos entrepreneurs Français et leurs équipes redoublent d'ingéniosité et de créativité pour générer une meilleure productivité et compenser un coût du travail plus cher mais heureusement le CICE transformé en allègement de charges a permis de limiter ce surcout qui était devenu trop élevé.

N’oublions pas qu’être industriel, c'est s'engager dans la durée car un investissement s'amortit sur une période allant de 5 à 15 ans. Cela nécessite d’oser prendre des risques et de croire en demain.

L'industrie est devenue très moderne et très technique. Ces entreprises qui ont gardé un sens historique de l'apprentissage, de la transmission des savoirs, des savoirs faire et de l’inclusion des plus fragiles.
 
J’échangeais dernièrement avec Olivier Lemaire, membre du staff du groupe Poclain Hydrolics basé en Picardie spécialiste mondial de la transmission hydrostatique qui s’implique actuellement avec les EDC Picardie pour soutenir la création d’une nouvelle école production afin de réinsérer par le travail des jeunes exclus sortis trop tôt du système scolaire. Bravo à eux !
 
C’est bien mais l'industrie est pourtant souvent mise à l'index en terme de pollution !

Arrêtons de voir les sites industriels comme des espaces de pollution et de nuisances. C’est oublier trop vite le bilan carbone des produits venant d’Asie.

Des progrès énormes ont été réalisés et les normes environnementales sont devenues drastiques. D’ailleurs, ceux qui veulent une société sans usines sont souvent les mêmes que ceux qui veulent une société sans travail. On fait rêver chacun en lui expliquant qu’il vivrait d’un revenu universel !

Ce n’est pas le sens du progrès porté par les EDC !

Réconcilions-nous pleinement avec l'industrie car elle est bénéfique pour nos territoires et pour tous les autres secteurs d’activité. N’oublions pas que demain, il nous faudra produire de plus en plus local.

Chers auditeurs, osons entreprendre, cela rend heureux !

Les dernières émissions

L'émission

Le mardi à 6h55 et 12h48

Le mouvement des Entrepreneurs et dirigeants chrétiens (EDC) rassemble des chefs d’entreprises et des dirigeants soucieux d'approfondir le sens de sa mission de dirigeant à la lumière de l’Évangile et de l’enseignement social chrétien.

Le présentateur

Philippe Royer

Directeur général du groupe coopératif Seenergi, Philippe Royer est le président des EDC (Entrepreneurs et dirigeants chrétiens).