Une clinique mobile

Présentée par PR-18228

S'abonner à l'émission

17 objectifs pour demain

lundi 27 janvier à 7h20

Durée émission : 3 min

17 objectifs pour demain

Cette semaine, on s'intéresse à l'ODD 3, qui traite de la santé et du bien-être dans le monde. Pour cela, on prend la direction de l'Inde.

C’est vers l’inde qui nous nous rendons et plus précisément dans le district de Thiruvallur, à Chennai, dans le Tamil Nadu afin de découvrir un projet de clinique mobile mise en place par la FORAD Foundation for Rural Discovery and Developpement et soutenue par la fondation d'entreprise Michelin.

Un projet qui a vu le jour du fait de la difficulté d’un désert médical due a la situation très excentrée engendrant de fait une pénurie de centres de soins, puisqu’il ne sont que deux pour 30 000 habitants. À cela il faut ajouter la difficulté d’accès en transport. Bref, une situation bien préoccupante que la FORAD et la fondation Michelin on décidé de régler par la mise en lace de cette clinique mobile et qui a pour objectif d’établir des diagnostics de bases et d'assurer le traitement de patient atteint de maladies aiguës et chroniques.

UN CONCEPT QUI N’EST PAS SI RÉCENT QUE CELA

Ces problèmes d'accès et d'accessibilité aux soins de santé, ainsi que la faible prise de conscience de la manière dont l'environnement, l'alimentation et le mode de vie peuvent affecter la santé, ne sont certainement pas nouveaux ni propres à l'Inde. Et si on fait un peu d’histoire on peut dire que cela remonte à la Seconde Guerre mondiale, mais rapidement abandonné au profit des hôpitaux chirurgicaux mobiles (MASH), plus populaires et plus efficaces, car pouvant effectuer des opérations sur le champ de bataille avant d'envoyer des soldats dans des hôpitaux mieux équipés plus éloignés du front.

Et bien aujourd’hui on en est revenu au projet initial qui est de couvrir de manière efficace le territoire le plus vaste possible. Ce sont donc près de 31 campements qui sont régulièrement visités par cette unité qui se compose d’un chauffeur, d’une infirmière, d’un coordinateur santé, de sept agents de santé communautaire, d’un physiothérapeute et d’un médecin.

Elle dispose, par ailleurs, d’équipements modernes comme un otoscope, un ophtalmoscope, des tests de grossesse, qui permettent de dépister un large éventail de maladies, de l’hypertension au diabète, en passant par la malnutrition, l’asthme et l’anémie.

Rien qu’en 2018 selon les chiffres que j’ai trouvés il a été réalisé près 7 870 consultations

Parallèlement à ce dispositif, des événements sont régulièrement organisés pour sensibiliser et éduquer à la santé. Ainsi, en octobre et novembre 2018, des agents de santé ont réalisé dans les villages des séances de questions-réponses informelles sur le diabète, l’hypertension et leurs complications possibles, et ce afin de délivrer des conseils sur les régimes alimentaires appropriés, l’importance de l’exercice physique et des médicaments. Au total, 352 personnes ont assisté à ces réunions, entraînant une augmentation du nombre de personnes venant se faire dépister.

Encore une fois une preuve qu'à tous on peut tout.

 

Les dernières émissions

L'émission

Tous les lundis à 7h20 dans la matinale et à 12h31 dans Ca fait du bien.

Tous les lundis à 7h20 Patrick Lonchampt vous présentera toute l'actualité des 17 objectifs de développement durable inscrit à l'agenda 2030 de l'ONU

Le présentateur

Patrick Lonchampt

Présentateur de l'Eco des Solutions.