Gianni et Tiziana Baldizzone, photographes de la rencontre

Présentée par

S'abonner à l'émission

Visages

mercredi 10 août 2016 à 9h03

Durée émission : 55 min

Gianni et Tiziana Baldizzone, photographes de la rencontre

© Editions du Chêne

Aux quatre coins du monde, culture et savoir-faire se transmettent de maître à élève. Des instants que Gianni et Tiziana Baldizzone ont photographiés. Ils répondent à Thierry Lyonnet.

La rencontre est au coeur de leur travail photographique. Depuis les années 80, Tiziana et Gianni Baldizzone parcourent le monde, en quête de visages. Leur travail "à quatre mains" est une recherche de l'intimité. Non pas cette intimité prise sur le vif par un oeil voyeuriste, mais celle qui peut se dire une fois que la rencontre s'est faite, avec le temps. Tiziana et Gianni Baldizzone sont de ces artistes qui mènent leurs chantiers photographiques sur le long terme. Un temps nécessaire pour entrer réellement dans la vie de l'autre et dresser enfin son portait.

"La rencontre avec l'autre est au coeur de notre démarche photograhique, prendre le temps de la rencontre."

Après leur première grande aventure photographique auprès des tribus oubliées d'Inde, de 1979 à 1991, Tiziana et Gianni Baldizzone ont partagé le quotidien des nomades. Ils ont choisi les déserts de neige, de sable et d'herbes pour y apprendre la survie. En 2010, ils ont exposé le fruit de leur travail sur les grilles du Jardin du Luxembourg à Paris. Et combien semblaient désencombrées alors ces vies où les éléments - l'eau surtout - sont au centre des préoccupations. Mais ce que le couple voulait montrer c'est que les nomades, qu'ils vivent sous la chaleur du Sahara, au coeur de l'immensité des steppes mongoles ou dans l'hostilité du froid sibérien, partagent le même esprit. Parmi leurs valeurs communes, le respect de l'environnement, une évidence.

Y a-t-il plus noble rencontre que celle qui se joue au cours de la transmission? "C'est à Madagascar que j'ai découvert l'énorme potentiel de la photographie pour transmettre", explique Tiziana Baldizzone. Jusqu'à présent, la quasi totalité de leurs photos disaient quelque chose de l'idée de transmission. Cette fois, ils ont exploré la relation maître et élève dans le monde. Au Japon, au Mali, en France, en Birmanie... les artistes ont voulu aller au plus près de ce qui se joue dans l'acte de transmettre un savoir-faire, une science, un art. Ils avaient, pour représenter ce qui est un concept intellectuel, des mains, des corps, des regards. Dans un monde qu'Internet semble dématérialiser, l'art de transmettre devient palpable. Tiziana et Gianni Baldizzone livrent une haute idée de la rencontre.

Emission diffusée en décembre 2015.

Invités

  • Gianni Baldizzone , Photographe

  • Tiziana Baldizzone, Photographe

Les dernières émissions

L'émission

Le mercredi à 17h03, le samedi à 23h et le dimanche à 19h

Car chaque visage est unique, le podcast Visages accueille des hommes et des femmes d'une grande diversité : philosophes, aventuriers, personnes engagées dans le développement et dans l'action humanitaire, artistes, religieux, entrepreneurs ... Tous partagent au moins un point commun : l'ouverture et le respect de l'autre dans sa différence. Thierry Lyonnet leur donne la parole pour une rencontre en profondeur.

Le présentateur

Thierry Lyonnet

Rédacteur en chef du Service « Foi et Culture », Thierry met son insatiable curiosité au service de RCF depuis 1990. Spiritualité, art, voyages, solidarité et surtout rencontres, qu’il aime partager avec les auditeurs. Depuis l’enfance, il est fasciné par la richesse de la différence…et cette fascination ne cesse de croître!