Agriculture: Manuel Valls confirme une baisse des cotisations

17 février 2016 Par

Alors que plusieurs agriculteurs de Bretagne convergent vers Rennes pour un mouvement de grande ampleur, Manuel Valls confirme une baisse de leurs cotisations pour calmer la grogne.

Après sa rencontre avec Xavier Beulin, le président de la FNSEA, Manuel Valls a tenté de calmer la grogne des éleveurs en annonçant une baisse immédiate des charges de sept points. Ces charges passeront  donc de 45 à 38 %. Une mesure qui devrait coûter 500 millions d’euros à l’Etat. Une mesure qui répond à l’une des revendications des agriculteurs, qui attendant maintenant que le gouvernement plaide leur cause devant la Commission européenne.

Une annonce qui intervient alors que de nombreux agriculteurs manifestent actuellement à Rennes, en Ille-et-Vilaine. Une mobilisation qui rassemble plusieurs centaines de tracteurs, qui défilent en ce moment sur la rocade de la ville bretonne. Un rassemblement à l’origine de la Fédération Régionale des Syndicats d’Exploitants Agricoles (FRSEA) et des Jeunes Agriculteurs (JA) de Bretagne, à laquelle se sont invités des éleveurs de la Manche et de la Mayenne.

La rocade de Rennes est fermée depuis 11 heures, jusqu’à 17 heures. Le préfet de la région Bretagne a indiqué que les éleveurs avaient pris des engagements très clairs pour rester sur la rocade, et pour ne pas pénétrer dans la ville. Plus de 300 policiers et gendarmes sont mobilisés pour encadrer cette opération, et éviter tout débordement, alors qu’un éleveur vient d’être mis en examen pour homicide volontaire  sur une employée de la Chambre d’agriculture de l’Aveyron.