Coût des obsèques: l'association Familles rurales dénonce les écarts de prix

31 octobre 2017 Par

Des écarts de prix importants. C'es le constat de l'étude de l'association Familles rurales, sur le coût des obsèques en France.

L'association de consommateurs Familles rurales a publié lundi 30 octobre une grande enquête portant sur le prix des obsèques en France. Le principal constat de cette étude, c'est l'écart de prix important constaté en fonction des entreprises de pompes funèbres.
 

60 % des devis de pompes funèbres ne sont pas conformes

D'après l'association, les tarifs font le grand écart en fonction des entreprises. Pour une inhumation, les écarts vont de un à cinq, de moins de 1 000 euros à plus de 4 000 euros. Pour une crémation, l'écart est moindre : les prix évoluent de un à trois. Des écarts totalements injustifiés, rappelle Familles rurales. D'autant plus qu'ils sont le résultat d'illégalités.

Dominique Marmier, président de l'association Familles rurales, explique à ce sujet que "60 % des devis ne sont pas conformes. Au niveau des prix, on voit que pour une inhumation la moins chère, on est à 862 euros et la plus chère est à 4 585 euros. Un rapport de un à cinq. Ce qui est énorme pour les familles".

Une pratique pourtant très règlementée

Il précise que les écarts sont parfois durs à expliquer. "Les devis sont très règlementés. Ils ne sont pas conformes.  Pour le devis le moins cher, avec ce qui est nécessaire pour que les obsèques se déroulent en respectant la loi, les entreprises de pompes funèbres rajoutent des options qui ne sont pas obligatoires, mais qui sont présentées comme obligatoires" lance Dominique Marmier.

Dans son étude, Familles rurales explique également que les entreprises locales de pompes funèbres sont moins chères que les grands groupes. Pour rappel, un arrêté publié en 2010, et consultable par tous, impose pour les devis de pompes funèbres la rédaction d'un document qui doit comporter trois colonnes : les prestations courantes (obligatoires), les options, et les opérations effectuées pour le compte de tiers.