Des réfugiés formés à l’apiculture pour les intégrer et sauver les abeilles

S'abonner à l'émission

Ça fait du bien

mercredi 19 février à 12h30

Durée émission : 25 min

Des réfugiés formés à l’apiculture pour les intégrer et sauver les abeilles

© Espero

C'est à Paris qu'est née l'association Espero pour favoriser l'insertion socio-économique de réfugiés et demandeurs d'asile en les formant à l'apiculture.
Découverte ... à la ruche !

L'INTERVIEW / Une association qui fait le buzz

Alors que la disparition des abeilles peut devenir une catastrophe pour notre sécurité alimentaire les prochaines années, des acteurs s'engagent à chercher des solutions pour les préserver. C'est le cas de l'association Espero fondée en 2016 par Maya Persaud, Pauline Cazaubon et Carlos Arbalaez, dont l'objectif est de former des réfugiés, demandeurs d'asile et chômeurs à l'apiculture pour sauver les abeilles parisiennes. Partout en Île-de-France, ce sont 20 ruches qui ont pu être installées et qui produisent chacune plus de 15 kilogrammes de miel par an.

Maya Persaud, la co-fondatrice de l'association Espero, est l'invitée de Melchior Gormand.

Pour aller plus loin : https://www.esperofrance.org/
 

AU MENU EGALEMENT

• Rendez-vous avec l'Enseignement Catholique Le lancement de la 4ème édition des Trophées iniSia
• Ça fait du bien d'en parler, avec la présidente des Scouts et Guides de France / Enfant sujet, enfant objet
 Inspirez jeunesse, avec la Fondation des Apprentis d'Auteuil / Une auto-école sociale proche de Lyon

Invités

  • Maya Persaud, co-fondatrice de l'association Espero

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jours du lundi au vendredi à 12h30

Dans "Ça fait du bien", Melchior Gormand assaisonne votre déjeuner avec des actualités positives ! Découvrez des aventures humaines portées entre autres par des jeunes qui souhaitent se mettre au service de l'autre, mais également des chroniques liées à l'innovation, au digital, à la santé et à la solidarité.