JO de Rio: à la rencontre des athlètes de la délégation française

1 août 2016 Par

Nous avons rencontré les sportifs de la délégation française des Jeux Olympiques de Rio, quelques jours avant le coup d'envoi officiel ce vendredi à minuit.

A cinq jours du coup d'envoi des Jeux Olympiques (JO) de Rio au Brésil, nous sommes partis à la rencontre des athlètes de la délégation française. Comme tous les sportifs du monde entier qui participeront à ces JO, ils vont tout tenter pour concrétiser leur rêve olympique. La délégation française sera emmenée par Teddy Riner, le judoca octuple champion du monde, qui a été désigné porte drapeau. La cérémonie d'ouverture aura lieu vendredi soir (6 août) à minuit. 
 

Cyril Tommasone, gymnaste à Lyon

Il est l'un des 5 Lyonnais qualifiés pour les Jeux Olympiques cet été à Rio. Le gymnaste Cyril Tommasone est en pleine préparation en ce moment pour ce qui est l'une des compétitions les plus importantes de sa carrière. Lui qui a déjà fait les JO une fois, se réjouit d'être de retour cette année avec un but bien précis : "l'objectif sur ces deuxièmes jeux reste vraiment la médaille."

Il était au micro de Simon Blin de RCF Lyon.
 

Gwladys Nocera, golfeuse à Moulins

Pour Gwladys Nocera, golfeuse originaire de Moulins dans l'Allier, c'est la détermination et la pugnacité qui feront la différence. "J'ai su me battre à chaque fois que je suis tombée" raconte-t-elle. 

 

Paul Omba-Biongolo, boxer à Lyon

Le jeune boxeur poids lourd rhodanien de 20 ans, Paul Omba-Biongolo, cultive sur le ring sa ressemblance avec le grand Mohamed Ali. Et il pourrait bien entrer dans l'histoire du sport français, puisque jamais un boxeur poid lourd francais n'est monté sur un podium olympique. 

A quelques jours du début de la compétition, il est d'un calme olympien. "Moi je me sens bien, confiant et prêt pour aller chercher une médaille" assure-t-il. 

 

Des propos recueillis par Julien Urgenti de RCF Lyon.

 

Mathilde de Kerangat, skipper à La Rochelle 

La jeune femme de 24 ans s'apprête cette année à disputer ses premiers JO à bord d'un laser radial. La rochelaise appartient en effet à l'équipe de France de voile Olympique. Si elle se dit prête à se battre, elle craint le relief et le courant de Rio, très différents du plan d'eau de La Rochelle "il faut vraiment aller s'entraîner sur place pour comprendre les différences."

 

Une interview réalisée par Estelle Reygner de RCF Charente Maritime.
 

Jonathan Lobert, skipper à La Rochelle

Parmi les français présents, il y a ceux qui disputent leurs premiers JO, mais il y a aussi les habitués, ceux qui espèrent faire encore mieux. C'est le cas de Jonathan Lobert. Le jeune homme de 31 ans était reparti de Londres en 2012 avec la médaille de bronze. Il participera aux épreuves de voile en Finn. 

Il était au micro d'Estelle Reygner d'RCF Charente Maritime. Cliquez ici pour réécouter son portrait entier. 

 

>> Retrouvez tous les jours leurs portraits dans nos éditions du matin et du soir.

Sur le même thème :