Le Contrôleur des prisons contre le regroupement des détenus islamistes

Les islamistes radicaux doivent-ils être regroupés en détention ? En jeu, la lutte contre la radicalisation dans les prisons françaises.

Adeline Hazan, Contrôleur général des lieux de privation de liberté, a publié ce mardi matin son rapport au Journal officiel après sa visite des centres pénitentiaires de Fresnes et Réau, ainsi que les maisons d’arrêt d’Osny et de Bois-d’Arcy.
Son objectif était d’analyser les récentes expériences mises en place dans ces établissements pénitentiaires. Parmi elles, donc, le regroupement des islamistes radicaux. Une mesure qu’Adeline Hazan déplore.


Adeline Hazan souhaite également alerter le gouvernement sur les conséquences de la surpopulation des prisons.

Les conclusions de ce rapport ont été transmises aujourd’hui au Premier ministre et aux ministres de la Justice et de l’Intérieur. Ils ont maintenant deux semaines pour formuler leurs observations.