Lyon devient la ville la plus chère de France pour les amendes de stationnement

20 octobre 2017 Par

© RCF69 - Un horodateur à Lyon

A partir du 1er janvier 2018, les amendes de stationnement vont passer de 17 à 35 euros, voire 60 euros dans certaines zones.

C'est l'une des conséquences de la loi de décentralisation MAPTAM : la verbalisation pour défaut de paiement de stationnement est dépénalisé, ce qui permet à chaque municipalité française de fixer ses propres tarifs d'amende. En la matière, la ville de Lyon souhaite taper fort : les amendes, actuellement à 17 euros, vont passer à 35 euros, voire 60 euros en Presqu'île et sur les grands boulevards (zone Presto). 

Avec cette hausse de tarif, Lyon devient ainsi la ville la plus chère de France, devant Paris. Une politique assumée pour sanctionner les 80 % d'automobilistes qui actuellement ne passent pas par la case "horodateur". 

Alors que lundi 23 septembre 2017, la ville de Lyon devrait entériner ce tour de vis répressif en conseil municipal, Jean-Baptiste Cocagne est allé recueillir l'avis des Lyonnais sur la question :

Le conseil municipal de Lyon va également approuver une autre hausse de tarif concernant le stationnement résident : il faudra désormais payer une vignette annuelle de 40 euros, en plus des 20 euros mensuels de ticket.