​Rhône-Alpes se mobilise pour le Népal

27 avril 2015 Par

Présent au Népal avant le séisme du samedi 25 avril, Handicap International poursuit son intervention d’urgence à Katmandou. Depuis Lyon, les humanitaires se déploient.

Comme de nombreux experts et ONG, Handicap International s’attendait au séisme de magnitude 7,8 qui a frappé le Népal samedi au matin. Des répliques ont suivi et l’aide humanitaire arrive peu à peu. Des équipes de secouristes sont mobilisées pour participer aux recherches des corps alors que chaque jour, le bilan humain s’alourdit 

Depuis 2001, l’association spécialisée dans la prise en charge des populations vulnérables mène des opérations de développement au Népal. Depuis Lyon, au siège de l’ONG, un programme d’urgence avait été développé pour faire face à la catastrophe. La cinquantaine d’humanitaires présents sur place ont pu prendre en charge des blessés dès le début de la catastrophe.

00:00

00:00

D’autres équipes vont partir de Lyon. Pour l’instant, l’ONG n’opère qu’à Katmandou, mais un déploiement dans la région proche de l’épicentre du séisme est prévu. Ce déploiement risque de prendre du temps. Les routes sont détruites ou coupées et malgré la priorité donnée aux convois humanitaires, l’aéroport de Katmandou est saturé. 
Du matériel va également être acheminé : du matériel médical d’urgence (chaises roulantes, béquilles, attelles…) et des kits logistiques pour établir une base médicale d’urgence dans des zones reculées. Ces zones sont la prochaine priorité d’Handicap International.
 

La Haute-Savoie mobilisée

La catastrophe népalaise touche particulièrement les haut-savoyards. Dans cette terre d’alpinisme, les initiatives se multiplient. Le Groupe d’Intervention et de Secours du département a envoyé neuf bénévoles et du matériel. La mairie de Chamonix a promis 20 000 euros au Népal. Enfin, le Syndicat des guides de haute montagne organise une collecte pour récolter des fonds.  

00:00

00:00

Pour soutenir l'action humanitaire régionale au Néapal, Jean-Jack Queyranne, président de la région Rhône-Alpes, a annoncé qu'une aide d'urgence sera débloquée, dont le montant pourra atteindre 80 000 euros.