Sécurité dans les écoles: comment l'enseignement catholique applique ces nouvelles mesures

31 août 2016 Par

Le gouvernement a présenté un plan afin de renforcer la sécurité dans les écoles, en réponse aux menaces terroristes. Des mesures qui concernent évidemment l'enseignement catholique.

L'heure de la rentrée a sonné pour les enseignants. Jeudi, ce sont les élèves qui prendront le chemin de l'école. Une rentrée particulière puisqu'elle sera l'occasion de mettre en place les nouvelles mesures de sécurité annoncées la semaine dernière par Bernard Cazeneuve et Najat Vallaud-Belkacem. Des mesures qui concernent tant le public que l'enseignement privé.

Illustration avec les chefs d'établissement de l'enseignement catholique en Ardèche. Ces derniers se sont retrouvés mardi. Ce sont pas moins de 130 directeurs de tous niveaux qui étaient présents à la maison diocésaine de Viviers.

L'attente était grande autour de cette pré-rentrée au regard des changements attendus notamment au niveau des collèges. Mais avec une année dominée par les attentats en France, la sécurité est devenue une question de préoccupation pour les chefs d'établissement. Pierre Lacroix, directeur du collège le Portalet à Largentière, explique à Bettina Mesclon de RCF Ardèche comment il vit ces nouvelles priorités.

Le collège de Largentière accueille 178 élèves cette année.