Eric Alibert, un amoureux de la nature

Lorsque j’ai rencontré Eric Alibert, c’était il y a quelques années, à l’occasion de la parution d’un livre : ce peintre du Mont-Blanc s’y montrait habile, sensible, influencé par le trait, le noir et blanc, par les animaux qui ornent les paysages de montagne, par le vol des oiseaux.