À quoi sert le passé?

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le Temps de le dire

lundi 23 octobre 2017 à 9h03

Durée émission : 55 min

À quoi sert le passé?

© Wikimédia Commons - Napoléon traversant les Alpes, par Jacques-Louis David (1805)

L'histoire passionne les Français. Mais de l'image d'Épinal au récit national, en passant par le fait alternatif, rien ne remplace la méthode et le savoir-faire des historiens.

En France, l'histoire a ses passionnés, ses amateurs, ses détracteurs. Mais il y a l'histoire et puis ce que l'on en fait, le récit national. Et si on revenait au métier et à la méthode des historiens pour mieux comprendre notre histoire et la façon dont on nous l'a apprise?

 

LES RACINES DU PRÉSENT, NOUVEAUTÉ RCF 2017 - Chaque semaine, Frédéric Mounier, journaliste à La Croix, invite des historiens à croiser leurs regards sur un sujet contemporain pour mieux appréhender notre présent et envisager l’avenir.
> En savoir plus

 

Revenir au métier d’historien

Le métier d'historien est en réalité très technique. Chercher, lire, interpréter un document d'archive, ça s'apprend. Même s'il faut de la passion. Pour Emmanuel de Waresqueil "il faut avoir un tempérament passionné, enthousiaste, excessivement curieux." Et avoir "cette sensibilité très particulière aux rapports qui peuvent exister entre le passé, le présent et le futur."

Défendre les sciences humaines, et l'histoire, c'est nécessaire pour détecter ce qui relève de la récupération politique. Pour Sylvain Venayre, être historien ce n'est pas "essayer de mettre l'histoire de France au service d'un projet politique mais de mettre la méthode des historiens au service de la connaissance de l'histoire de la nation".
 


©La Revue Dessinée / La Découverte - La nouvelle collection "L'histoire dessinée de la France"

 


ÉCOUTER ► L'identité française: construite par les papes


 

Des BD pour redécouvrir l'histoire de France

Aujourd'hui les historiens innovent dans leur façon de transmettre, persuadés de l'importance de la connaissance historique pour permettre à une nation d’avancer. La Revue Dessinée et les Éditions La Découverte se sont associées pour créer une collection "L'histoire dessinée de la France", dont le premier opus - jubilatoire - est sorti le 18 octobre 2017.

Ce n'est pas une histoire de France en BD, comme celle des éditions Larousse dans les années 70, explique Sylvain Venayre. Mais un nouveau visage de l'histoire de France "à rebours des légendes nationales comme des images d’Épinal". Au total il y aura 20 volumes, et pour chaque opus il s'agit de faire travailler ensemble un historien et un dessinateur.
 

Invités

  • Sylvain Venayre , historien, spécialiste des représentations de l'espace et du temps et de l'histoire culturelle du voyage, professeur d'Histoire contemporaine à l'université Pierre-Mendès-France (Grenoble-II)

  • Étienne Davodeau , dessinateur et scénariste de BD

  • Emmanuel de Waresquiel , historien, professeur à l’École pratique des hautes études

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jours du lundi au vendredi à 9h03

La grande émission interactive pour aborder tous les sujets de société, qui font l'actualité. Antoine Bellier reçoit ses invités pour réfléchir, approfondir, apprendre et donner du sens à tous les sujets du moment. Posez vos questions ou témoignez en direct pendant l’émission 04 72 38 20 23 ou par mail à l'adresse letempsdeledire[arobase]rcf.fr.

Le présentateur

Stéphanie Gallet

Journaliste à RCF depuis plus de 16 ans, Stéphanie s’intéresse à tout et tout l'intéresse. Elle aime les gens et voyage sans écouteurs.  Elle a presque tout appris en Bourgogne et garde dans son cœur un petit village du Minervois même si elle porte fièrement les couleurs de la Seine-Saint-Denis.