Laudato Si', ce qui a déplu chez les écologistes non chrétiens

Présentée par

S'abonner à l'émission

Comment les écologistes perçoivent Laudato si'

samedi 26 août 2017 à 7h09

Durée émission : 3 min

Comment les écologistes perçoivent Laudato si'

© Corinne SIMON/CIRIC - 29 août 2015 : Fabien REVOL, théologien, philosophe, biologiste membre du Centre Interdisciplinaire d'Ethique (CIE) et titulaire de la Chaire Jean-Bastaire. France.

Avec son encyclique Laudato Si' le pape François a marqué des points chez les militants écologistes. Si ceux-ci ont émis des réserves, c'est essentiellement sur les questions de démographie.

00:00

00:00

Si beaucoup de militants écologistes et altermondialistes non chrétiens ont émis des avis très favorables à la lecture de l'encyclique Laudato Si', certains ont fait entendre leurs désaccords. Fabien Revol et les membres de l'association lyonnaise Chrétiens et pic de pétrole ont étudié et recueilli ces réactions. Ils ont proposé un cycle de conférences au sein de la Chaire Jean-Bastaire de l'Université catholique de Lyon (UCLy), qui a fait l'objet d'une publication: "La réception de Laudato Si' dans la militance écologiste" (éd. Cerf).
 

La plupart des écologistes auraient été favorables à des prises de position plus progressistes et libérales sur la contraception ou l'avortement

 

L'opposition de Serge Latouche au "développement intégral" du pape François

Il est l'un des principaux penseurs de la décroissance. L'économiste Serge Latouche critique fermement la notion de progrès dont l'Occident a été le fer de lance. Il s'inscrit en faux contre le triptyque croissance-développement-économie, nécessairement générateur de crise écologique. "Même si le pape invite à la sobriété heureuse, pour Serge Latouche ce n'est pas encore suffisant parce que le pape François utilise la notion de développement intégral et le terme ne lui plaît pas", observe Fabien Revol.
 



 

Des points de désaccord sur la natalité

La plupart des écologistes auraient aimé que le pape encourage une limitation de la démographie. Ils auraient été favorables à des prises de position plus progressistes et libérales sur la contraception ou l'avortement. Toutefois, malgré le regret que beaucoup ont formulé, "ils expriment malgré tout un engagement aux côtés du pape" devant l'urgence et l'importance de la crise écologique à résoudre.

 

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Tous les samedis à 07h09

Fabien Revol, théologien et spécialiste d'écologie, nous propose de découvrir la manière dont les militants écologistes non-chrétiens ont accueilli l'encyclique Laudato si'. Il s'appuie sur un cycle de conférences organisé conjointement par l'association Chrétiens et pics de pétrole et la chaire Jean-Bastaire de l'Université catholique de Lyon (UCLy). Des conférences qui ont fait l'objet d'une publication, "La réception de Laudato Si' dans la militance écologiste" (éd. Cerf).

Le présentateur

Anne Kerléo

Journaliste de formation, Anne est passionnée de reportage, au coin de la rue ou à l'autre bout du monde. Rédactrice en chef "opérations spéciales" RCF, elle a pour mission de préparer et de coordonner la couverture d'événements grands ou petits et l'organisation d'émission hors des studios. Lyonnaise d'adoption, elle ne s'éloigne jamais longtemps de la Bretagne de ses origines.