Comment annoncer l’Évangile en milieu rural?

Présentée par ,

S'abonner à l'émission

Le dossier du jour

jeudi 17 mai à 7h18

Durée émission : 7 min

Comment annoncer l’Évangile en milieu rural?

Comment annoncer l’Évangile en milieu rural ? Cette question sera au cœur des rencontres de Giel dans l’Orne lundi 21 mai prochain, lundi de Pentecôte.

Les défis de l'Eglise en zone rurale

La vie à la campagne a bien changé depuis une trentaine d’années, tout comme la pratique religieuse. Ces rencontres de Giel, organisées dans l'Orne lundi 21 mai prochain, sont à l’initiative de deux paroisses et des salésiens bien implantés dans la région. Elles ont pour but de répondre aux défis qui se posent pour l'Eglise, au-delà des villes.

La faible densité démographique et la disparition progressive des services publics rendent la tâche plus compliquée pour des prêtres dont le territoire de mission ne cesse de s’élargir. Et si la vie à la campagne contraste avec celle de la ville, que les paroissiens comme les curés y sont moins nombreux, elle nécessite une attention particulière des pasteurs, comme l'explique Mgr Jacques Habert, évêque de Séez, en charge du monde rural au sein de la Conférence des évêques de France.
 

Lancer une réflexion sur le rôle de l'Eglise à la campagne

Conscient de cette réalité, deux paroisses rurales, fondées à l'issue du synode de 1995 dans le diocèse de Séez ont voulu engager une réflexion sur le rôle de l’Eglise dans les campagnes. Car la configuration géographique des campagnes et le nombre de pasteurs affectés à ces territoires interpellent les curés qui ont à cœur d’évangéliser des générations éloignées de la foi. C'est ce qu'explique le père Alexis de Brebisson, curé de ces deux paroisses.

Et si les paroisses rurales ont à cœur d’évangéliser leurs ouailles, la communauté salésienne assure elle aussi une mission d’évangélisation auprès des jeunes. Les salésiens sont ancrés dans la région depuis 1936. Après avoir repris un orphelinat, ils ont fondé l'Établissement Giel Don Bosco qui regroupe un collège pour des jeunes en difficulté mais aussi le plus gros lycée agricole de la région.
 

Du lycée agricole à HEC

C’est là que la plupart des agriculteurs de la région ont appris leur métier. Le père Jean Marie Petitclerc, vicaire provincial de la province de France et Belgique-sud des salésiens de Don Bosco, nous en dit plus sur la vocation de l’établissement auprès des jeunes en milieu rural et le défi qui attend l’église dans les campagnes.

Et du lycée agricole à HEC il n’y a qu’un pas quand il s’agit de foi. Deux étudiantes d’HEC se sont mises au services des paroisses rurales. Isabelle et Dauphine ont mis en place depuis septembre dernier des Week-End Mission Prière Service dans les paroisses rurales : une quarantaine de jeunes venus de toute la France, vont à la rencontre des habitants pour apprendre à mieux les connaître et leur proposer de faire un pas vers le Christ. L’idée de ces week ends à germer au cours d’une année sabbatique prise dans le cadre de leurs études pour se mettre  au service de deux paroisses, dans les diocèses de Moulins puis de Clermont-Ferrand.

Les dernières émissions

Les présentateurs

Florence Gault

Journaliste à RCF depuis 2005, Florence a d’abord travaillé à RCF Méditerranée, à Toulon pendant six ans, avant de rejoindre la rédaction nationale. Globe-trotter dans l’âme, elle aime partir à la rencontre de l’autre. Ce qu’elle préfère à la radio: jouer avec les sons pour vous raconter des tas d’histoires!

Christian Vadon

Journaliste à RCF depuis près de 25 ans, Christian a touché à tout: présentateur de journaux, auteur de reportages, réalisateur d’émissions, il a même commis des magazines pour les enfants et pour les femmes ! Humble coureur de trail, il aime développer sur la durée sa passion d’une information qui fasse sens, d’où sa longévité à RCF.