"L’Europe sort grandie de cette crise", selon Pascal Boniface

Présentée par PR-26224

S'abonner à l'émission

Le Grand Invité

lundi 4 janvier à 8h10

Durée émission : 12 min

"L’Europe sort grandie de cette crise", selon Pascal Boniface

© Pascal Boniface

Alors que l'année 2020 vient de s'achever, Pascal Boniface fait le point sur les idées reçues qui l'ont marquée et sur ce qui devrait perdurer en 2021.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

L’année 2020 vient de s’achever. L’épidémie de Covid-19 aura été l’événement le plus marquant de cette année, et risque de se prolonger en 2021. Mais d’autres faits marquants, notamment sur le plan des relations internationales, ont aussi existé. Pascal Boniface, directeur de l’Institut des relations internationales et stratégiques (IRIS), publie "50 idées reçues sur l'état du monde" (éd. Armand Colin). 

Beaucoup de choses ont évolué en une année. "Au 1er janvier 2020, on n'avait pas encore peur du virus. Il y a ce début d’année un facteur d’espoir sur la vaccination", commente-t-il. 

"On peut dire que les révolutions stratégiques sont plus rares que ce qu’on entend dans les commentaires. Il ne faut pas voir d’illusion excessive. Il y a chaque année de nouvelles idées reçues qui apparaissent", affirme le directeur de l’IRIS. 

Combattre les fake news

"À force d’être répété en boucle, quelque chose qui n’est pas vrai peut paraître exact. En France, les contre vérités ne sont pas combattues assez fermement", affirme Pascal Boniface. Les idées reçues et les fakes news ont l’apparence du vrai, selon Pascal Boniface. Mais une chose les distingue : "Une idée reçue, on peut la propager en toute bonne foi alors qu’avec la fake news, il y a l’intention de tromper le public", explique-t-il. 

L’épidémie de Covid-19 a exacerbé la manichéisme, qui existait bien avant les réseaux sociaux comme le précise Pascal Boniface. "Il a changé d’acteurs mais il y a toujours cette tentation de voir les choses uniquement à travers les lunettes du bien et du mal", affirme-t-il avant de tempérer : "Il y a des tentatives de vouloir interdire de parole à ceux qui ne sont pas d’accord avec vous mais le débat existe quand même".

La montée en puissance de l'Europe

De cette année 2020, Pascal Boniface retiendra la montée en puissance de l’Union européenne, qui coordonne aujourd’hui la vaccination pour ses 27 États membres. "L’Europe sort grandie de cette crise puisqu’elle est montée en puissance", remarque-t-il, espérant que cela continue. 

Si des dizaines de millions de personnes sont passées sous le seuil de pauvreté et que les conflits ont augmenté, Pascal Boniface constate aussi que les choses s’arrangent. "La durée de vie s’améliore, les sociétés civiles se font de plus en plus entendre", conclut-il.

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 8h10

Chaque matin, Simon Marty reçoit une personnalité au cœur de l’actualité nationale ou internationale. Décryptage singulier de notre monde et de ses enjeux, mais aussi découverte d’un parcours, d’un engagement. Au cœur de la grande session d’information du matin, une rencontre quotidienne pour prendre de la hauteur avec bienveillance et pour donner du sens à l’information.  

Le présentateur

Simon Marty

Simon Marty présente la Matinale RCF.