Philippe Torreton: "Hamlet est un frère de confinement incroyable"

Présentée par UA-120050

S'abonner à l'émission

Le Grand Invité

samedi 22 août à 8h10

Durée émission : 12 min

Philippe Torreton: "Hamlet est un frère de confinement incroyable"

© Bruno Klein

Lors du Vendredi Saint, le comédien Philippe Torreton a participé à une célébration dans Notre Dame de Paris, pour la vénération de la couronne d'épines.

"La culture chrétienne fait partie de mon identité"

"J'étais dans une concentration extrême. Et après, on était bouleversé par cette rencontre entre ce lieu martyrisé mais toujours debout, et puis le rendez-vous avec le pays, fragilisé par ce virus. Tout faisait sens. On a proposé ce moment de lecture et de musique pour se recueillir tous ensemble, d'où que l'on vienne, qui que l'on soit" explique-t-il alors qu'il se trouvait notamment aux côtés du violoniste Renaud Capuçon.

Pour le comédien, la cathédrale est indissociable de l'histoire de Paris et du pays. "C'est un lieu mythique, patrimonial, sensible, émouvant. Il s'est inscrit dans la littérature, dans notre patrimoine spirituel, de citoyen, de lecteur, de spectateur. J'ai un chemin spirituel fait de pleine de choses, de questionnements, sans beaucoup de réponses. J'ai été chercher un peu partout, grâce au théâtre d'ailleurs. La culture chrétienne fait partie de mon identité" ajoute Philippe Torreton.

Le confinement, une catastrophe pour le monde de la culture

38ème jour de confinement. Les festivals ont déclaré forfait. Comme le Festival d'Avignon par exemple. Une catastrophe pour le monde de la culture. "Les semaines à venir vont montrer comment notre secteur si fragile l'est encore plus. J'ai encore des projets. À partir de la rentrée, je suis en tournée dans tout le territoire. Pour l'instant, on a quelques cas d'annulation mais le dispositif est maintenu. Bien malin qui pourra dire si début septembre on partira jouer ce spectacle" lance. le comédien.

Malgré les annonces du gouvernement et les aides promises, il y a plein d'interrogations qui demeurent. Notamment sur la question des intermittents. "Il y en a plein qui ne pourront pas faire leurs heures. Est-ce-qu'il ne faudrait pas annuler ce quota d'heures pour que l'ensemble de la profession intermittente touche un chômage indépendamment du nombre d'heures effectuées ? Il faudrait revenir dessus en urgence" plaide Philippe Torreton.

Lire ou relire Shakespeare pendant le confinement

Fan de Shakespeare, auteur notamment de "Thank You Shakespeare" (éd.Flammarion), Philippe Torreton rappelle qu'il faut lire ou relire Hamlet. "C'est le personnage le plus confiné de l'histoire du théâtre. Dans son chagrin, dans son doute. C'est un frère de confinement incroyable. Pour se donner du courage, on peut aussi lire ou relire Henri V. Comment on peut haranguer une foule pour les convaincre de continuer la bataille. Je pense à tous ces gens qui sont aux contacts de nos malades" conclut-il.
 

 

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 8h10

Chaque matin, Antoine Bellier reçoit une personnalité au cœur de l’actualité nationale ou internationale. Décryptage singulier de notre monde et de ses enjeux, mais aussi découverte d’un parcours, d’un engagement. Au cœur de la grande session d’information du matin, une rencontre quotidienne pour prendre de la hauteur avec bienveillance et pour donner du sens à l’information.  

Le présentateur

Stéphanie Gallet

Journaliste à RCF depuis plus de 16 ans, Stéphanie s’intéresse à tout et tout l'intéresse. Elle aime les gens et voyage sans écouteurs.  Elle a presque tout appris en Bourgogne et garde dans son cœur un petit village du Minervois même si elle porte fièrement les couleurs de la Seine-Saint-Denis.