Une lumière qui vient d'Hong-Kong

Présentée par

S'abonner à l'émission

L'image de la semaine

vendredi 5 juillet à 8h52

Durée émission : 3 min

L'image de la semaine

Focus cette semaine sur une photo prise à Hong-Kong, une ville en proie à d'importantes manifestations.

00:00

00:00

CETTE SEMAINE, DAVID, C’EST UNE PHOTO DE HONG KONG QUI A RETENU VOTRE ATTENTION

 C’est une photo coupée en deux. Dans la moitié supérieure, on reconnaît une ville moderne, Hong-Kong donc, avec ses grattes ciels, ses buildings qui se détachent dans le ciel noir de la nuit qui tombe. Et dans la moitié inférieure, une foule de jeunes qui protestent en tenant dans une main une même pancarte : Free Democraty, écrit en blanc et sur fond rouge. Liberté et démocratie, donc : deux jolis mots… Et dans l’autre main, ils brandissent leur téléphone portable, avec la petite lumière allumée vers l’objectif du photographe.
 

CA EBLOUIT UN PEU, D’AILLEURS…

Oui, ça donne l’impression qu’on nous met un coup de flash dans les yeux. C’est une photo hyper efficace mais difficile à regarder longtemps. Toutes ces lumières nous font un peu tourner la tête. Mais si on regarde attentivement, et bien, c’est impressionnant, car ils sont tous dans la même posture. Tous assis. Tous avec un téléphone dans la main droite, une pancarte dans la main gauche. Et c’est la même pancarte photocopiée en couleur : on est loin des slogans tous différents des marches pour le climats, avec des banderoles en tissus qui se mélangent aux bouts de carton.
 

MAIS CE QU’ON RETIENT, C’EST LA LUMIERE…

Oui, on y revient. Car ces petites lumières suivent les lignes de fuite, elles soulignent la perspective. Et puis, elles sont symboliques. La lumière, c’est ce qui anime chacune de ses jeunes, c’est l’espoir, c’est la force de vie, c’est l’envie de liberté.
 

QUI A FAIT CETTE IMAGE ?

C’est un tout jeune photographe indépendant. Il a 25 ans, il vit à Hong Kong, et il se nomme Chan Long Hei. Il est face à la foule, mais il pourrait être des leurs. Les participants – on le devine – sont assez jeunes. Ils veulent le retrait complet de la loi qui autorise les extraditions depuis l’ex-colonie britannique vers la Chine. Ils veulent une enquête sur les violences policières – début juin, des dizaines de milliers de protestataires ont été dispersés par la police avec des balles en caoutchouc et du gaz lacrymogène. Ils veulent enfin et la démission de la cheffe de l’exécutif, Carrie Lam.
 

MAIS SUR LA PHOTO, PAS DE VIOLENCE. TOUT SEMBLE CALME…

Oui, ils sont assis. Pas de mouvement. C’est vraiment une image fixe qu’ils veulent créer. Le photographe n’est là que pour capter une image composée par la foule elle-même. Et ça marche. Elle est plus puissante qu’une vidéo de défilé. Elle est plus forte qu’une séquence volée de policier et de manifestant qui s’affrontent. Elle dit la détermination, la force tranquille, la conviction d’être dans le juste.
 

Les dernières émissions

L'émission

Le vendredi à 8h52 et 15h15

Chaque vendredi dans la Matinale RCF, David Groison commente une photo de presse.

Le présentateur

David Groison

David Groison est journaliste, rédacteur en chef du magazine Phosphore.