[DOSSIER] Laudato Si', comprendre l'encyclique du pape François

Publiée le 18 juin 2015, l'encyclique du pape François sur l'écologie fait grand bruit. Si avant lui Benoît XVI et Jean-Paul II avaient abordé la question, c'est la première fois qu'un souverain pontife publie une encyclique dédiée à l'écologie.

C'est donc au respect de l'environnement que le pape incite, à partir d'un constat d'émerveillement devant la beauté de la nature. On y retrouve la spiritualité franciscaine, avec un lien très fort entre respect des plus pauvres et amour de la création. Par création il faut entendre la nature et l'homme. François pose un regard global et entend redire combien la place de l'homme sur terre doit se situe entre respect et responsabilité vis à vis de son environnement.

Encyclique : François lie le respect des plus pauvres à la sauvegarde de l'environnement

"Laudato si - La sauvegarde de la maison commune". C'est le titre de l'encyclique du Pape publiée jeudi midi dans laquelle il exhorte les Hommes à rester des gardiens de la Création.

"Notre maison est abimée, et cela touche tout le monde, particulièrement les plus pauvres". En quelques mots, lourds de sens, le Pape François a parlé mercredi de son encyclique à l'occasion de l’audience générale.
L’encyclique "Laudato si - La sauvegarde de la maison commune" a été officiellement publiée ce jeudi midi. Le document final fait près de 200 pages, divisées en six chapitres, avec notamment "L’Evangile de la Création", "La Racine humaine de l’écologie", ou encore "Quelques lignes d’orientation et d’action".
C’est la première encyclique personnelle du Pape François et aussi la première consacrée entièrement à l’écologie.

Dans son encyclique, François évoque le respect de la Terre par le biais de la Création. La Terre est la Création de Dieu. Manquer de respect envers la Nature c'est mal se comporter vis-à-vis de la Création et peut donc être considéré comme un péché. L'Homme est voué à être un gardien de la Création.

Autre notion importante, comme un refrain dans cette encyclique : tout est lié, ne pas respecter la nature aura des conséquences dramatiques sur les plus pauvres, les plus vulnérables. Et la manière dont on traite l'Homme, sa vie, son corps nous fait comprendre, à l'inverse, la manière dont on traite l'environnement.

Audrey Radondy et Vincent Belotti recevaient ce midi en studio Fabien Revol, philosophe et théologien, titulaire de la Chaire Jean Bastaire pour une vision chrétienne de l’écologie intégrale à l’Université Catholique de Lyon. Il livre sa première réaction quant à l'encyclique du Pape, son message, le ton employé. 

00:00

00:00


Prochains rendez-vous importants pour François : un discours en septembre devant les Nations Unies à New-York, puis un autre devant le Congrès américain à Washington.

> Lettre encyclique Laudato Si',  texte intégral

Cardinal Philippe Barbarin: "L'encyclique sur l'écologie sera écoutée par le monde entier"

Cardinal Philippe Barbarin: "L'encyclique sur l'écologie sera écoutée par le monde entier"

Le Vatican publie ce jeudi 18 juin l'encyclique "Laudato Si' sur la sauvegarde de la maison commune", un texte très attendu à quelques mois de la COP21 de Paris.

Pour la première fois, un pape consacre une encyclique aux questions environnementales, alors que Paris accueillera en décembre la conférence climat Cop21. Quelques minutes après la publication officielle de l'encyclique du pape Fançois, le Cardinal Philippe Barbarin analyse ce texte très attendu.

00:00

00:00


Retrouvez ici le texte intégral de l'encyclique.

Le Cardinal préface, avec Nicolas Hulot, l'édition française de "Laudato Si'" (Ed  Emmanuel Quasar, 2015). Le texte de la préface est publié intégralement sur le site du diocèse de Lyon.

Encyclique Laudato Si', télécharger le texte intégral

Encyclique Laudato Si', télécharger le texte intégral

L'encyclique du pape François Laudato Si' est aussi bien un hymne à la création qu'il cri d'alerte. Publié le 18 juin à 12h, le texte intégral est disponible sur le site Internet du Vatican.

"« Laudato si’, mi’ Signore », - « Loué sois-tu, mon Seigneur », chantait saint François d’Assise." Ainsi commence le texte du pape François, avec une d'emblée une référence à François d'Assise. Voilà qui devrait encourager les catholiques du monde entier à redécouvrir le Poverello, qui ne cesse d'être source d'inspiration pour le souverain pontife.

> Lire le texte intégral sur le site Internet du Vatican
> Télécharger la version intégrale en PDF