"Jean Vanier m'a aidé à aimer mon frère handicapé"

7 mai 2019 Par

Emmanuel, dont le frère est accueilli au sein d'une des communautés de L'Arche, témoigne de la façon dont Jean Vanier l'a aidé à changer de regard sur le handicap.

Mort de Jean Vanier, fondateur de l'Arche - Fondateur de la communauté de L'Arche, Jean Vanier s'est éteint dans la nuit du 6 au 7 mai 2019 à l'âge de 90 ans. Il avait consacré sa vie à l'accueil des personnes handicapées.
> Cliquez ici pour consulter notre dossier spécial

 

"Il a sauvé notre famille." Emmanuel a un frère jumeau qui souffre de schizophrénie et qui est accueilli au sein d'une des 35 communautés de L'Arche en France. Avec émotion et reconnaissance il explique comment Jean Vanier l'a aidé à changer de regard sur le handicap. Il témoigne au micro d'Étienne Pépin.
 

Les communautés de L'Arche...

"Jean Vanier a offert à mon frère une vie communautaire, une vie de famille, une vie de foi extraordinaire qui lui a permis de s'épanouir." Emmanuel évoque toute l'"audace" qu'il a fallu pour imaginer ces communautés de L'Arche. Des "communautés incroyables" qui ont permis à son frère "de trouver une famille bis" et "un épanouissement". Son frère qui, à 50 ans, mène une vie "équilibrée" entre L'Arche et sa famille.
 

... Une réponse au désarroi des familles

"Mon frère a toujours été le baromètre de l'humeur de notre famille." Et lorsqu'on a un frère handicapé, "c'est aussi une révolte", confie-t-il, "on se dit que c'est pas le frère qu'on aurait aimé avoir". Si le handicap vient autant nous bousculer sans doute est-ceégalement parce que "on y est pas prêt dans notre société d'aujourd'hui, basée sur le rendement, la performance, la réussite professionnelle..."
 

Apprendre à aimer malgré le handicap

Auprès de Jean Vanier, Emmanuel a réussi peu à peu à changer son regard sur le handicap de son frère : il a apppris que "le handicap, il faut le comprendre, il faut l'intégrer, il faut vivre avec, il faut en tirer le meilleur et ouvrir son cœur à cette porte très très particulière, qui vous filtre la vie de façon très très singulière". Jean Vanier, lui qui "mieux que personne comprenait ces personnes porteuses de handicap", aura été pour Emmanuel et sa famille celui qui les aura "aidés à aimer" son frère.

 

► ÉCOUTER | Le témoignage d'Emmanuel

00:00

00:00

 

Sur le même thème :