"Maisons Don Bosco" : une association au service de la croissance des jeunes

Présentée par , PR-23595

S'abonner à l'émission

La chronique des Salésiens

mercredi 30 septembre à 6h55

Durée émission : 3 min

"Maisons Don Bosco" : une association au service de la croissance des jeunes

© DR

A l'occasion de son assemblée générale annuelle focus sur l'association des "Maisons Don Bosco" dont le défi est de transmettre le charisme salésien dans ses œuvres au service des jeunes.

L’association "Maisons Don Bosco" regroupe tous les établissements qui font partie du réseau des Salésiens et Salésiennes. Dans celui-ci, nous donnons aux institutions le nom de « Maisons », voulant signifier par cette appellation que le jeune est accueilli comme il est, avec ses richesses et ses difficultés, et qu’il est invité à se sentir chez lui. Et nous souhaitons qu’un esprit de famille règne dans chacune de nos maisons.

Il y a tout d’abord des écoles, qui relèvent de l’enseignement catholique sous contrat avec l’Etat. Elles sont au nombre de 80, réparties en France et en Belgique. Il s’agit majoritairement de lycées professionnels, technologiques et agricoles. Rappelons que Don Bosco fut un pionnier dans le domaine de la formation professionnelle des jeunes. Et nous pensons que ce type de lycée, parfois décrié par certains parents, est un véritable tremplin pour l’insertion professionnelle des jeunes. Mais nous avons également quelques lycées généraux, quelques écoles primaires et quelques collèges, dont 3 ont des petits effectifs d’élèves et disposent d’un internat, ce qui permet à des adolescents dont le parcours scolaire a été difficile de pouvoir reprendre pied.

Il y aussi des établissements d’action sociale. C'est le poumon de notre réseau, tant Don Bosco donnait toujours la priorité aux jeunes en difficultés sur le plan familial et social. 78 établissements et services font partie du réseau « Don Bosco Action Sociale », que j’ai la joie et l’honneur de coordonner. Ces institutions recouvrent tout le champ de l’action sociale auprès des jeunes en difficultés. Citons  des équipes d’éducateurs de rue dans des quartiers sensibles, des maisons d’enfants a caractère social, des foyers d’action éducative pour adolescents confiés par les services sociaux ou les juges pour enfants, des instituts médico-éducatifs, des centres d’accueil de jour, des chantiers d’insertion et des centres de formation professionnelle. Il existe également des dispositifs spécifiques pour la prise en charge d’enfants autistes ou l’accueil des jeunes mineurs étrangers isolés, qu’on appelle aujourd’hui MNA (mineurs non accompagnés) On le voit, ce réseau est très diversifié, mais il trouve son unité dans la mise en œuvre de la pédagogie de Don Bosco.
 
L’Association « Maisons Don Bosco » dispose d’un service de formation, permettant aux salariés et aux bénévoles, qui travaillent dans nos institutions, de découvrir la pédagogie salésienne, puis de l’approfondir
. Car , reconnaissons qu’au contraire de ce qui se passe dans d’autres parties du monde, ce courant pédagogique, pourtant très novateur, n’est pas très connu dans notre pays. Cet enjeu de la formation est important, car, aussi paradoxal que cela puisse paraitre, jamais dans notre province le nombre de religieux a été aussi faible et jamais nos œuvres ont été aussi florissantes, grâce aux laïcs qui y travaillent.

Les dernières émissions

Les présentateurs

Jean-Marie Petitclerc

Jean-Marie Petitclerc est prêtre, membre de la congrégation des Salésiens de Don Bosco, et éducateur.

Soeur Catherine Fino