Le numérique au service de l'évangélisation: exemple dans le diocèse de Monaco

27 janvier 2021 Par

© 2020 RCF - L'une des bornes numériques du diocèse de Monaco - S. C-G.

Faire évoluer la communication pour toucher plus de monde. Le diocèse de Monaco arrête le magazine papier pour passer par des moyens plus contemporains.

Sur Youtube, Twitter, Facebook, dans la rue sur des bornes digitales et tactiles... le diocèse de Monaco change de stratégie pour toucher le plus de monde possible. Et c'est sur sa chaine Youtube "Diocèse de Monaco TV" que l'on trouve les explications. L'abbé Christian Venard, délégué épiscopal du diocèse, parle de cette révolution numérique face caméra. Dans ces locaux, le diocèse a un véritable studio: caméras directionnelles, prompteur, fond vert pour incruster un décor. Des moyens de télévision pour toucher un public plus jeune qui est généralement beaucoup plus attirer par un écran que par du papier. L'abbé Christian Venard le sait et l'applique donc au diocèse: "annoncer la bonne nouvelle avec l'éventail de tous les moyens médiatiques suppose une exigence technique alliée au professionnalisme" car proclamer l'évangile passe par la diffusion "dans un monde de plus en plus connectée dans un monde ou l'on zappe" et ou l'on veut du clé en main explique l'abbé. 

La fin du papier dans le diocèse.

Egalement dans l'équipe communication, Ferxel Fourgon nous explique que "le magazine papier est arrêté". Une décision "dans l'air du temps" voulue par l'archevêque de Monaco. "Oui ça fait réagir certains" reconnait Ferxel Fourgon qui promet: "on va les guider, on va les amener, on va leur donner un mode d'emploi pour trouver l'information différemment". Car s'adresser à ceux qui viennent à l'église peut se faire par un magazine mais il est plus compliqué de toucher ceux qui ne viennent pas: "le meilleur moyen de le faire c'est de le faire par le numérique". Est-ce la solution ? "Je pense que ça l'ai" explique Ferxel. Cela montre "un regard moderne" sur l'Eglise qui dit "éveil de la curiosité". "Oui le but principal, c'est d'évangéliser mais d'une manière qui nous semble la plus adaptée à notre monde contemporain". 

00:00

00:00

Des bornes numériques installées sur le parvis des églises. 

Céline Cottone, attachée de communication et graphiste au diocèse de Monaco s'occupe des bornes numériques installées devant les églises. On y trouve "toute l'actualité du diocèse, les événements". Une action qui démarre doucement et qui remplace le magazine papier. "A terme, il est question de pouvoir faire une visite historique de l'église". "Le défi est de coller à l'air du temps visuellement" pour attirer l'œil du passant explique Céline Cottone. 

 

Sur le même thème :