Bernard Cazeneuve: "10 000 militaires seront mobilisés cet été"

27 juillet 2016 Par

Le ministre de l'Intérieur a annoncé ce matin (27 juillet) les chiffres du renforcement de la sécurité du territoire français pour cet été, après les attentats de Nice et de Rouen.

Répondre avec force. C'est l'objectif du renforcement de la sécurité en France, annoncé aujourd'hui (27 juillet) par les ministres de l'Intérieur et de la Défense, Bernard Cazeneuve et Jean-Yves le Drian. La France doit en effet se préparer à faire face en cas de nouveaux attentats terroristes, après ceux de Rouen et de Nice. 

Les deux ministres qui ont avancé des chiffres très précis. Parmi eux, l'annonce que "10 000 militaires ser[aient] mobilisés dans le cadre de l'opération sentinelle". Objectif: faire monter en puissance la réserve opérationnelle de gendarmerie pour la sécurisation des nombreux événements prévus cet été. 56 au total, selon Bernard Cazeneuve. 

"Nous mobilisons également plus de 70 forces mobiles". C'est donc, en plus des forces traditionnelles, près de 23 500 gendarmes réservistes, qui seront mobilisés sur l'ensemble du territoire national.

Bernard Cazeneuve, qui a reçu aujourd'hui de la part de l'Inspection générale de la Police nationale le rapport qu'il avait commandé après les attentats de Nice. Il avait pour but d'évaluer le dispositif de sécurité et d'ordre public, mis en place à Nice dans la nuit du 14 au 15 juillet 2016. 

Sur le même thème :