Innovation dans le BTP

Présentée par UAC-34538

S'abonner à l'émission

La chronique Innovation

mardi 30 janvier 2018 à 7h12

Durée émission : 3 min

Innovation dans le BTP

Ce matin, j’ai choisi de vous parler de trois innovations dans le domaine du bâtiment. Une innovation sociale, une innovation durable, une innovation technologique.

L’innovation sociale concerne un projet urbain Nantais : la société COGEDIM à été choisie pour construire en lieu et place de l’ancienne maison d’arrêt un ensemble d’immeuble avec comme consigne 50% de logement social. Sur ce projet, COGEDIM a totalement disrupté et a proposé de réaliser deux types de logements sociaux distincts. Le premier concerne des appartements partagés entre personnes handicapées et personne valides avec l’association Simon de Cyrène.

Mais l’innovation sociale qui m’a le plus interpellé c’est celle qui crée des appartements pour la colocation des séniors. Et oui, les actifs que nous sommes seront les séniors de demain ! La colocation aura été une solution de logement au début de notre vie, qu'elle soit étudiante ou professionnelle. L’idée originale de cette proposition est d’anticiper les usages et de proposer un lieu de vie qui ne soit pas une résidence service ou une maison de retraite mais un lieu de vie permettant à des séniors valides de rompre avec la solitude de l’âge.

La seconde innovation est une innovation durable et celle-ci nous emmène en Vendée. La Vendée que Richelieu décrivait comme le diocèse le plus crotté de France et à juste titre puisqu’en Vendée nous avons une terre argileuse et des briqueteries avec lesquelles on fait les toitures les sols et les enduits de nos maisons. L’innovation s’appelle l’HP2A un procédé scientifique qui permet à l’argile d’avoir les mêmes propriétés que le béton à la différence que l'empreinte carbone du béton « notamment à cause des opérations de cuisson à haute température », génère une tonne de CO2, pour une tonne de ciment alors que le HP2A genere 10 à 20 fois moins ! »

La dernière innovation dans le domaine du BTP est technologique puisqu’il parait que l’on construit des maisons sur le principe de l’imprimante 3D. C’est un laboratoire de recherche de l’université de Nantes l’IRCIRN qui est à l’origine de cet exploit d’imprimer les murs d’une maison de 95 mètre carrés en 54 heures et ce en introduisant simplement dans l’ordinateur le fichier contenant le plan de la maison. Notons qu’il y a quelques années ce même labo de recherche à créer des plates formes d’impression 3D d’habitat d’urgence qui permet en moins de 20 min de créer un logement en cas de catastrophes naturelles. Bien évidemment les imprimantes de ce type tiennent d’avantage de l’engin de chantier que de la plateforme utilisée par les particuliers, mais le principe est le même.

Pour conclure je voudrais vous faire partager un scoop à tous nos auditeurs, il semblerait que la prochaine étape de ce labo Nantais soit l’impression 3D d’un aéroport.

Les dernières émissions

L'émission

Le lundi à 7h20 et à 12h30

Tous les lundis à 7h20 la chronique innovation tentera de vous présenter des innovations qui ont un impact pour nous et pour notre quotidien. Une chronique positive solutionnant les enjeux du futur

Le présentateur

Patrick Lonchampt

Présentateur de l'Eco des Solutions.