Mgr Matthieu Rougé a été nommé évêque de Nanterre

6 juin 2018 Par

Le père Matthieu Rougé, curé de Saint Ferdinand des Ternes à Paris, et éditorialiste sur RCF, a été nommé évêque du diocèse de Nanterre par le pape François.

Le père Matthieu Rougé va remplacer Mgr Aupetit à Nanterre

Le pape François a nommé le père Matthieu Rougé évêque du diocèse de Nanterre. Il vient remplacer Mgr Michel Aupetit, installé archevêque de Paris le 6 janvier dernier. Le père Matthieu Rougé était jusqu’à présent curé de la paroisse Saint-Ferdinand - Sainte-Thérèse-de-l’Enfant-Jésus et Doyen des Ternes dans le 17ème arrondissement de Paris. Il est par ailleurs éditorialiste sur RCF.

Ordonné prêtre en 1994 pour l’archidiocèse de Paris, le père Matthieu Rougé fut étudiant à Rome entre 1994 et 1996, puis en mission d’études à la Maison Saint-Séverin de 1996 à 1998. Il fut ensuite nommé vicaire de la paroisse Saint-Séverin – Saint-Nicolas, un poste qu'il occupa deux ans.
 

L'ancien aumônier des parlementaires à la tête d'un diocèse d'Île-de-France

Depuis 1999 le nouvel évêque de Nanterre était par ailleurs professeur à la Faculté Notre-Dame de l’École cathédrale. Entre 2000 et 2003, il fut également le secrétaire particulier du Cardinal Jean-Marie Lustiger. En 2003, il fut nommé curé-recteur de la Basilique Sainte-Clotilde, fonction qu’il occupa jusqu’en 2012. En 2004, il devient l'aumônier des parlementaires. Une fonction qu'il occupera jusqu'à son départ de la Basilique Sainte Clotilde. En 2013, il arrive finalement à la paroisse Saint Ferdinand des Ternes.

"Comme toutes les nominations de ce genre, j'ai été appelé par le nonce apostolique, qui m'a annoncé que le pape me nommait évêque de Nanterre. J'ai reçu cette annonce avec à la fois beaucoup de surprise, c'est un très gros diocèse, mes prédécesseurs étaient déjà évêques quand ils y ont été nommés, avec beaucoup d'émotion aussi, mais beaucoup de confiance et de paix" a notamment déclaré Mgr Rougé, au micro d'Etienne Pépin.
 

"Un diocèse au coeur des mutations de la France d'aujourd'hui"

"C’est un diocèse que je connais un peu. J’y connais beaucoup de prêtres, beaucoup de fidèles, j’y connais aussi un peu la réalité urbaine et sociale. Mais j’ai aussi beaucoup à découvrir. C’est un diocèse d’une très grande richesse et d’une très grande vitalité. C’est également un diocèse varié où il y a à la fois des cités aisées et des endroits plus difficiles. Il y a aussi une vraie diversité religieuse. C’est un diocèse en pleine mutation urbaine. Ce qui est passionnant, c’est d’être le pasteur d’un diocèse qui est au cœur des mutations de la France d’aujourd’hui" a également ajouté le père Rougé.

"Quand on est nommé évêque, on est invité à écrire au pape pour lui donner une réponse écrite à sa demande. C’est aussi l’occasion de partager un certain nombre de choses avec lui. Moi j’accueille cette nomination à quelques jours de la publication de son exhortation apostolique Gaudete Et Exultate. Je suis très heureux de pouvoir devenir évêque dans le sillage de cette exhortation que j’aurai à cœur de faire résonner" conclut le père Matthieu Rougé.
 

Le père Matthieu Rougé, interrogé par Etienne Pépin sur RCF:

L’ordination épiscopale de Mgr Rougé aura lieu le dimanche 16 septembre à 15h en la cathédrale Sainte-Geneviève-Saint-Maurice de Nanterre.

 

Sur le même thème :