Reproduire la Bible historiale, une aventure éditoriale "riche"

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le Grand Invité

lundi 18 décembre 2017 à 8h10

Durée émission : 12 min

Reproduire la Bible historiale, une aventure éditoriale "riche"

© 2017 Francesca Mantovani- Jessica Nelson a fondé les éditions des Saints-Pères qui publient des reproductions de manuscrits originaux.

Jessica Nelson a co-fondé les éditions des Saints Pères et raconte les coulisses de sa dernière publication: une Bible du XVe siècle.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Première traduction fondamentale en vieux français des textes sacrés, la Bible historiale revient sur le devant de la scène grâce aux éditions des Saints-Pères. Cette maison a la particularité de publier des reproductions numérisées de manuscrits anthologiques. Sa co-fondatrice, Jessica Nelson, revient sur ses choix éditoriaux.
 

"Il y a une centaine de bibles historiales dans le monde. Nous avons choisi le manuscrit le plus abouti"

Après la traduction en grec, puis en latin (Vulgate), la Bible historiale fait date dans l'histoire de la publication de la Bible. Choisi "pour sa grande qualité esthétique" parmi une centaines d'autres, le manuscrit sélectionné par Jessica Nelon et son comparse Nicolas Tretiakow appartient à la couronne d'Angleterre, et est actuellement conservé à la British Library à Londres.

Mêlant traduction du XIIIe, enluminures du XVe siècle et un travail de copie méticuleuse de la même époque, ce manuscrit de 1411 est enrichi des textes sacrés et de la glose qui enseigne notamment la recette de la myrrhe ou l'endroit précis dans Rome où est conservée l'Arche d'Alliance. Ce qui en fait pour Jessica Nelson, "une véritable encyclopédie du Moyen-age qui fait appel à toutes les sciences et  cultures médiévales."
 

"Le papier et le numérique ne sont pas contradictoires"

Le processus de numérisation patient des 384 pages de cette Bible, comme des autres manuscrits, permet à Jessica Nelson de réfléchir à la portée du geste. Outre l'aspect patrimonial de la conservation des reproductions numériques, il s'agit "d'avoir le vrai" et de mesurer la valeur des pages." Je crois qu’on mesure de plus en plus l’importance du passé et du papier au moment où l’on dématérialise un document" affirme-t-elle. 

"C’est une aventure où l’on n’est pas certain du résultat, mais elle est très riche"

La sélection de tel ou tel manuscrit par la maison d'édition repose à la fois sur des choix personnels et la faisabilité des projets. La Bible représente ainsi un grand investissement temporel, bien que le document originel soit relativement accessible, ce qui n'est pas toujours le cas comme le raconte Jessica Nelson. "Certains manuscrits appartiennent à des particuliers. D'autres disparaissent, comme ce fut le cas pendant 60 ans pour celui de "Voyage au bout de la nuit", (reproduit et publié en 2014, ndlr)."

Un manuscrit qu’elle souhaiterait voir publier un jour? Bonjour tristesse de Françoise Sagan, aujourd'hui introuvable. Quant à ceux de Jean d’Ormesson, "nous l'avions évoqué de son vivant", se souvient-elle en souriant. 
 

Invités

  • Jessica Nelson, Romancière, Journaliste, Co-fondatrice des éditions des Saints-Pères

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 8h10

Chaque matin, Simon Marty reçoit une personnalité au cœur de l’actualité nationale ou internationale. Décryptage singulier de notre monde et de ses enjeux, mais aussi découverte d’un parcours, d’un engagement. Au cœur de la grande session d’information du matin, une rencontre quotidienne pour prendre de la hauteur avec bienveillance et pour donner du sens à l’information.  

Le présentateur

Stéphanie Gallet

Journaliste à RCF depuis plus de 16 ans, Stéphanie s’intéresse à tout et tout l'intéresse. Elle aime les gens et voyage sans écouteurs.  Elle a presque tout appris en Bourgogne et garde dans son cœur un petit village du Minervois même si elle porte fièrement les couleurs de la Seine-Saint-Denis.