Statuts officialisés pour le dicastère de la communication

23 septembre 2016 Par

Le bureau de presse du Saint-Siège a publié jeudi 22 septembre les statuts du nouveau dicastère de la communication, intitulé "secrétariat pour la communication".

Au Vatican, une nouvelle étape dans la réforme des médias a été franchie jeudi 22 septembre. Le nouveau dicastère de la communication, intitulé « Secrétariat pour la communication », créé en juin 2015, a désormais ses statuts. Le Bureau de presse du Saint-Siège les a publiés. Ils s'articulent autours de cinq directions. La langue officielle, l'italien, a aussi été précisée. 

Prééminence de l'italien

Le 27 juin 2015, le pape François instituait le dicastère de la communication à travers une lettre apostolique sous forme de Motu proprio. Le Saint-Père souhaitait ainsi répondre au nouveau contexte médiatique caractérisé par le digital et l'interactivité. Le Saint-Siège entendait aussi unifier tous ses organismes de communication. Le secrétariat pour la communication a donc vu le jour avec la publication de ses statuts par le bureau de presse du Vatican.

Le Saint-Siège a réaffirmé la prééminence de l'italien comme langue de travail. Un article spécifique des statuts est d'ailleurs dédié à cette question. L'italien constitue la langue d'usage au Vatican, mais le doute était permis. L’internationalisation de la communication vaticane n’a cessé d’être mise en avant ces derniers mois. En particulier, ce été, l'anglophone Greg Burke, nommé à la tête du bureau de presse, avait assuré : "petit à petit, vous entendrez plus d’anglais".

Des mandats de 5 ans

Le pape a nommé Mgr Dario Edoardo Viganò, ancien directeur du Centre de Télévision du Vatican, comme préfet pour diriger le dicastère. Mgr Lucio Adrian Ruiz, le secrétaire, l'assistera et devra assurer le liens entre les différentes directions. Cinq directions transversales vont composer le secrétariat pour la communication : la Direction pour les affaires générales, la Direction éditoriale, la Direction de la Salle de presse du Saint-Siège, la Direction technologique et la Direction théologico-pastorale.
 
Les lignes directrices du dicastère seront tracées par le Conseil de direction, réunissant le préfet, le secrétaire, les directeurs et vice-directeurs de chacun des bureaux. Les membres du conseil de direction, ainsi que l’ensemble des membres du dicastère, seront nommés pour une période de cinq ans et devront se réunir au moins tous les deux ans lors d’une session plénière.

Dans le nouveau dicastère, le bureau de presse gardera ses prérogatives actuelles : publier et divulguer les communications officielles, en se conformant aux indications du Conseil pontifical des communications sociales. A côté de ces deux organismes, le nouveau dicastère regroupera Radio Vatican, le Centre de télévision, le quotidien "L’Osservatore Romano" ainsi que son département photo, la Librairie éditrice, la typographie, et enfin le service internet.
 

Sur le même thème :