Ukraine: un sommet pour faire avancer la paix

François Hollande, Vladimir Poutine, Angela Merkel et Petro Porochenko travaillent en ce moment à l’Elysée pour faire avancer la paix en Ukraine.

Cela fait maintenant un an et demi qu’un conflit séparatiste secoue l’ancienne république soviétique. "Je vous garantis que nous n'allons pas y passer la nuit", a lancé François Hollande au dirigeant ukrainien au début de l’entretien. Le président français faisait référence au précédent sommet quadripartite à Minsk en février où les négociations avaient duré 17 heures. "Pourquoi pas !" a répondu en français son homologue, suscitant des rires parmi les délégations. "Il ne tient qu’à toi", a rétorqué Francois Hollande.
Les discussions se font certainement sur un ton moins léger. Car les quatre dirigeants font le point sur l’application des accords de Minsk conclus en février dernier, à un moment où les armes se sont calmées dans le Donbass, mais où le processus politique peine à être mis en œuvre.

Selon Jean-Sylvestre Mongrenier, politologue spécialiste des relations entre la Russie et l’Europe, Vladimir Poutine cherche surtout à temporiser, sans toutefois perdre de vue ses objectifs en Ukraine.