Un prêtre tué lors d'une prise d'otage dans une église à Rouen

26 juillet 2016 Par

Un prêtre a été tué lors d'une prise d'otages dans l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray près de Rouen.

Le drame s'est déroulé ce mardi matin (26 juillet 2016), dans l'église catholique de Saint-Etienne-du-Rouvray. Deux hommes se sont introduits dans l'église aux alentours de 9h30, heure de la messe matinale à Saint-Etienne-du-Rouvray, une commune de l'agglomération de Rouen. Ils ont pris en otage cinq personnes qui se trouvaient à l'intérieur, ont tué un prêtre et blessé trois autres personnes, dont une très grièvement. 

Le prêtre dont l'identité est désormais connue. Il s'agit de Jacques Hamel, 84 ans (AFP). Ordonné prêtre en 1958, il avait fêté son jubilé d'or en 2008. 

En sortant de l'Eglise, les deux preneurs d'otage ont été tué par les hommes de la Brigade de recherche et d'intervention (BRI). Dans l'après-midi, l'Etat islamique a affirmé qu'ils étaient deux de ses "soldats". La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie de l'enquête. Elle a été confiée à la Sous-direction antiterroriste (SDAT) et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

François Hollande sur place à Rouen

Le président de la République, originaire de Rouen, s'est rendu sur place. Il a assuré que la France mènerait la "guerre" contre le groupe Etat islamique, après avoir qualifié l'attaque d'"ignoble attentat terroriste". Il a par ailleurs annoncé qu'il réunirait demain (mercredi 27 juillet) la Conférence des représentants des cultes en France.  

François Hollande qui a également tenu à adresser sa solidarité à l'ensemble des catholiques de France.

Le Premier ministre, Manuel Valls a assuré que les Français "feront bloc" face à l'"attaque barbare d'une église". Il a également tenu à partager son horreur face à cette attaque, qui a meurtri "la France entière et tous les catholiques".
 

Mgr Lebrun quitte Cracovie pour rejoindre son diocèse

Présent à Cracovie où il accompagne les jeunes aux JMJ, Mgr Dominique Lebrun a immédiatement réagi. "L'Eglise catholique ne peut prendre d'autres armes que la pière et la fraternité". Mgr Lebrun sera reçu ce soir, à son retour des JMJ, à l'Elysée par François Hollande.

mgrlebrun-rouen-jmj.jpg 
 

>> Voir les réactions des évêques de France et du pape François en cliquant ici.

 

Sur le même thème :