Hommage à Eric Tabarly à l'occasion des 20 ans de sa mort le 12 juin 1998

Présentée par UA-4664

S'abonner à l'émission

L'entretien de la semaine

vendredi 31 août 2018 à 6h30

Durée émission : 12 min

Hommage à Eric Tabarly à l'occasion des 20 ans de sa mort le 12 juin 1998

© Daniel Gilles - "Éric Tabarly était extrêmement naturel, proche des gens"

Il y a 20 ans , le 12 juin 1998 disparaissait en mer Eric Tabarly .Pour évoquer la mémoire de ce grand marin Thierry Lyonnet recoit Daniel Gilles , journaliste et écrivain auteur de "Eternel Tabarly " aux éditions du Chêne

"À Éric, mon mari, mon amour, parce que les Français le considéraient comme un membre de leur famille." À l'occasion des 20 ans de sa mort le 12 juin 1998, Daniel Gilles avec Jacqueline Tabarly rééditent l'ouvrage paru en 1999 sous le titre "Éternel Tabarly". Un beau livre qui rend hommage au marin et aussi à l'homme.

"À bord il était silencieux, c'est quelqu'un qui montrait l'exemple, sans un mot"

 

L'immense popularité d'un marin

Comment expliquer une telle popularité ? Éric Tabarly était connu et apprécié bien au-delà du monde de la voile. "C'est à la fois complexe et naturel", raconte Daniel Gilles. Journaliste et navigateur, il a bien connu Tabarly : "quelqu'un chez qui on sentait cette vérité, cette authenticité, il était extrêmement naturel, proche des gens", le même contact avec "un pompiste" comme avec le "chef de l'État".

Navigateur, Éric Tabarly véhiculait un message de courage et d'audace. Mais "il y a des personnes qui vont bien plus loin que leur discipline", observe Daniel Gilles, qui le compare à l'aviateur Jean Mermoz. 
 

Passion Pen Duick

Un nom reste indissociable de celui de Tabarly : le Pen Duick, qui signifie "mésange à tête noire" en breton. Né en 1931, le petit Éric a deux ou trois ans quand son père achète le premier Pen Duick. "C'est un chef d'œuvre qu'il a Monsieur Tabarly, il ne le sait peut-être pas mais c'est un plan Fife, sans s'en rendre compte il a un bijou entre les mains."

Construit en 1898 sur les plans de l'architecte naval William Fife, Pen Duick est le premier d'une série de six voiliers (Pen Duick VII deviendra le Paul Ricard). Les voiliers signés William Fife, les milliardaires se les arrachent au même titre qu'un Van Gogh, précise Daniel Gilles. C'est pour entretenir ses Pen Duick qu'Éric Tabarly, officier de la marine nationale, a accepté d'être muté à Saïgon : "Parce qu'il avait le double de sa solde qui lui permettait d'entretenir Pen Duick !"
 

Ses héritiers

"À bord il était silencieux, c'est quelqu'un qui montrait l'exemple, sans un mot." Amoureux de la voile en solitaire comme des courses en équipage, Éric Tabarly a formé un grand nombre de navigateurs. "Il a formé les cinq six marins qui se sont ensuite révélés." Olivier de Kersauson, Gérard Petipas, Titouan Lamazou, Philippe Poupon...

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le samedi à 13h15 et 20h45 et le dimanche à 8h30

Chaque semaine, Thierry Lyonnet donne la parole à un acteur de l'actualité culturelle. Ecrivains, metteurs en scènes, peintres, etc, parlent de leur travail et de leurs oeuvres. 

Le présentateur

Thierry Lyonnet

Rédacteur en chef du Service « Foi et Culture », Thierry met son insatiable curiosité au service de RCF depuis 1990. Spiritualité, art, voyages, solidarité et surtout rencontres, qu’il aime partager avec les auditeurs. Depuis l’enfance, il est fasciné par la richesse de la différence…et cette fascination ne cesse de croître!