Tracteur

Présentée par

S'abonner à l'émission

Un mot, un jour

mercredi 27 novembre à 8h55

Durée émission : 4 min

Un mot, un jour

Un petit jouet pour enfant, un grand instrument de travail pour les agriculteurs : quelle est l'origine de ce mot ?

Comme beaucoup de petits garçons de mon époque, on a reçu en cadeau à Noël des petits animaux et à un Noël je me souviens d’un tout petit tracteur, de la taille des Dinky Toys, et cela peut paraître un destin, mais le Papa de mon épouse travaillait pour une grande marque de « tracteurs ». Bon, alors impossible de ne pas s’intéresser au mot, finalement étonnant dès qu’on le radiographie.

C'est vrai que dès que l'on s'arrête sur ce mot, on comprend qu'il peut avoir plusieurs sens à partir du verbe tracter, alors que d'emblée le mot nous fait penser à l'agriculture dont il est presque un symbole ...

D’ailleurs, pour une fois je commencerai par une définition de mots croisés, « trône du roi des champs », voilà ce qu’un verbicruciste propose pour faire deviner « tracteur ». Alors bien sûr, pas de surprise dans l’origine latine du mot. Tout part du verbe latin « trahere », tirer, qui a donné « traire », qui s’est spécialisé dans le fait de tirer sur les pis d’une vache pour en recueillir le lait, et en partant du participe passé « tractus », toute une série de verbe comme tracté, contracté et pour ce dernier participe passé pensons à la personne qui a les traits tirés, d’où aussi décontracter, ou encore toujours de la même famille, distraire, en somme tirer ailleurs, en dehors de ses problèmes.

Et voilà que naît en 1832 le mot « tracteur ». Et là, grande surprise ! Quel est le sens de ce mot, très éloigné du tracteur agricole ? Même s’il s’agit bien d’une extension du verbe trahere, tirer quelque chose, lorsque naît le mot « tracteur » au masculin, le voilà désignant en effet un instrument chirurgical, il fait son entrée dans le dictionnaire de Panckoucke en tant qu’« instrument en forme de pince et de cuillère servant à saisir la tête de l’enfant qui va naître ». On a compris qu’il s’agit du forceps…

Il faudra en fait attendre les années 1870 pour voir apparaître la « locomobile à vapeur à trois roues » que cite Littré dans son Supplément de 1878.

Pour un type de poids-lourds, celui constitué d’un tracteur et d’une remorque, ce qu’on appelle un semi-remorque. En fait, pour es champs, on devrait dire un tracteur agricole. Mais là tout de suite, j’ai une grande inquiétude : je ne retrouve plus le tout petit tracteur que m’avait offert ma grand-mère, il était orange. Vous ne l’avez pas vu rouler dans le studio Stéphanie ?  

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 8h55

Jean Pruvost, lexicologue passionné et passionnant vous entraîne chaque matin dans l'histoire mouvementée d'un simple mot !  

Le présentateur

Jean Pruvost

Chroniqueur de langue à RCF depuis 2011, Jean  choisit chaque jour un mot de l’actualité, pour l’intense plaisir d’en partager la saveur, en ouvrant les dictionnaires de sa bibliothèque qui en compte dix mille… Explorer ensemble les mots, c’est construire des harmonies. Jean aime aussi marier les mots et les notes sur sa guitare.