Comment vivre avec une apnée du sommeil?

Présentée par

S'abonner à l'émission

À votre service

mercredi 29 janvier à 10h00

Durée émission : 55 min

Comment vivre avec une apnée du sommeil?

© Free pik

Vous ronflez bruyamment durant votre sommeil et vous êtes très fatigué dans la journée: peut-être faites-vous des apnées du sommeil. Des signes qu'il est important de prendre au sérieux.

En France, on estime que plus d'un million et demi de personnes sont concernées par l'apnée du sommeil. Un trouble respiratoire qui, mal diagnostiqué, peut conduire à de graves complications médicales. Quels sont les signes d'alerte ? Comment se fait le diagnostic ? Quelles conséquences ? Réponses du Dr Patrick Lemoine et de Marie-Agnès Wiss-Laurent, de la Fédération française des associations et amicales d'insuffisants respiratoires (FFAAIR).
 

L'apnée du sommeil, qu'est-ce que c'est ?

Des ronflements à faire trembler les murs, précédés d'un arrêt de la respiration... C'est à bien des égards quelque chose d'angoissant pour les conjoints ! Des pauses respiratoires de plus de 10 secondes, "on en fait tous, toutes les nuits", dit le médecin. Mais si on en fait plus de cinq par sommeil, il faut tout de même surveiller. Au-delà de 30, "on traite absoluement". Il arrivent que chez certains patients on compte 80 arrêts respiratoires par nuit ; d'autres font des arrêts respiratoires de... deux minutes !
 

Les principaux facteurs de l'apnée du sommeil

Le principal facteur de l'apnée du sommeil est le surpoids. Un excès de graisse dans le coup et la langue peut avoir pour effet de rétrécir la trachée et les bronches : "quand on inspire on avale sa langue ce qui obstrue les voies respiratoires".

Si la consommation de tabac favorise également les apnées du sommeil, l'alcool les aggrave. "Un verre de vin pris au dîner multiplie par deux le nombre et la durée des apnées." Somnifères et tranquillisants ont le même effet que l'alcool sur l'apnée du sommeil, ajoute le Dr Lemoine.
 

Quels sont les conséquences de l'apnée du sommeil ?

"On sait que l'apnée du sommeil c'est non seulement une maladie invalidante, mais c'est aussi un facteur de risques terribles." L'apnée du sommeil a d'abord un impact sur le psychisme : un tiers des apnéiques sont déprimés, un état lié à la fatigue : "Plus on fait d'apnée, plus on fait de réveils dans la nuit, plus on est fatigué."

Quand l'oxygène chute et que le gaz carbonique monte : les deux principaux organes à être touchés sont le cerveau et le cœur. D'où des risques d'hypertension et de problèmes cardiaques. "Curieusement les gens qui font des apnées du sommeil disent qu'ils dorment comme une souche et qu'ils sont fatigués au réveil."

 

Invités

  • Dr Patrick Lemoine, psychiatre, spécialiste du sommeil et de la dépression

  • Marie-Agnès Wiss-Laurent, présidente de la Fédération française des associations et amicales d'insuffisants respiratoires (FFAAIR)

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 10h00 et 01h00

Informatique, santé, éducation, droit, jardinage: tous les matins, Vincent Belotti vous apporte des conseils pratiques pour mieux vivre au quotidien. Une émission interactive.Posez vos questions ou témoignez en direct pendant l’émission au 04 72 38 20 23* par mail à avotreservice@rcf.frVous pouvez aussi adresser un mail en vous rendant dans la rubrique "Nous contacter".(*appel non surtaxé)

Le présentateur

Vincent Belotti

Ado, Vincent écoutait dans son lit les voix de la nuit, espérant un jour passer de l’autre côté du transistor. Après avoir couvert l’actualité pour RCF Haute-Savoie puis RCF Lyon, il a animé A votre service puis Ca va mieux en le disant. Avec C’est aussi de l’info une nouvelle aventure commence. Mais il n’abandonne pas sa collection d’appareils de TSF des années 30 à 50.