Avec ou sans travail, agir ensemble

Présentée par Anne Kerléo

S'abonner à l'émission

Vous avez dit fragile?

vendredi 25 août à 21h00

Durée émission : 55 min

Avec ou sans travail, agir ensemble

© Sr Elisabeth Drzewiecki/P&F

Dans le Doubs, les membres de l'association Agir Ensemble de Pont-de-Roide et du Secours catholique font l’expérience de la force d’un groupe pour continuer à vivre quand n’a pas de travail.

00:00

00:00

Que reste-t-il quand on n'a plus de travail? Le travail est-il forcément central? À Pont-de-Roide, dans le Doubs, une association réunit des personnes en précarité vis-à-vis du travail. Perte d'emploi, chômage, maladie, emplois de courte durée... Les membres d'Agir Ensemble font l'expérience de la force d'un groupe. Grâce à l'association ils découvrent la possibilité de construire et d'entreprendre ensemble autrement que par le travail salarié.
 

VOUS AVEZ DIT FRAGILE? - Au cours de cette émission, les membres du Secours catholique de Montbéliard et de l'association Agir Ensemble de Pont-de-Roide témoignent de leur expérience. Une émission enregistrée en public, animée par Anne Kerléo et Sr Elisabeth Drzewiecki.

 


©Sr Elisabeth Drzewiecki - P&F

 

À Pont-de-Roide, autrefois, tout était Peugeot. On travaillait dans l'usine - installée en 1843, spécialisée à partir de 1927 dans le laminage de l'acier inoxydable - on vivait dans les logements fournis par l'entreprise, on achetait au magasin Peugeot et on se soignait à l'hôpital Peugeot. L'usine existe toujours aujourd'hui, même si son activité n'est plus aussi importante. Elle emploie 300 personnnes et appartient au groupe ArcelorMittal via sa filiale Aperam.
 


©Sr Elisabeth Drzewiecki - P&F

 

Joseph, Alexandre et Patrick ont connu le chômage. Leur expérience nous permet de réfléchir à la place du travail dans nos vies. "Le travail ça apporte une certaine stabilité, ça nous permet de réguler les journées, tandis que quand on est en période d'inactivité on n'a plus les repères", témoigne Alexandre, qui vient de perdre son travail pour inaptitude.
 


©Sr Elisabeth Drzewiecki - P&F

 

"Il ne faut pas travailler plus il faut travailler mieux." Joseph a connu de longues périodes de chômage, aujourd'hui il vient de créer une société: "Le travail ça apporte principalement l'indépendance et l'image qu'on reflète auprès des autres est beaucoup plus positive." L'association Agir Ensemble lui donne l'occasion de s'investir. Une façon de se sentir utile et de gagner en estime de soi.
 


©Sr Elisabeth Drzewiecki - P&F

 

"Depuis l'enfance on nous dit que le travail procure de l'indépendance et que ça rend une personne utile à la société, là, on doit passer de longues journées à ne rien faire." Patrick, lui, est demandeur d'asile, ce qui l'empêche de trouver un travail. Dans son pays d'origine, il était responsable des Ressources humaines. Et "se sentait utile".
 


©Sr Elisabeth Drzewiecki - P&F

 

Émission enregistrée le 4 mai 2017  - Diffusion le 23 mai 2017 sur les antennes de RCF - Merci à tous ceux qui ont accepté de témoigner.

 

logo_pf_2013.jpgRendez-vous mensuel, réalisé en partenariat avec l'association Participation et Fraternité,  "Vous avez dit fragile?" donne la parole aux personnes isolées, en situation de précarité, malades... Des personnes que la vie a fragilisées. Parce que la parole des personnes fragiles doit être entendue, RCF et l'association Participation et Fraternité veulent faire entendre sur les ondes l'espérance que redonne la joie d'être ensemble.Chaque mois, les personnes qui participent à l'émission se réunissent deux ou trois fois dans les semaines qui précèdent la séance d'enregistrement. Le concept de l'émission est porté par la conviction que c'est dans la rencontre que l'on partage, et que pour bien se rencontrer il faut passer du temps ensemble.
 

 

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Tous les quatrièmes mardi du mois à 21h00

Une expérience complètement originale! Sous la forme d'un forum accompagné et animé par Anne Kerléo et Daniel Maciel. Cette émission donne la parole aux plus fragiles, précaires, malades, détenus, isolés, et ouvre un temps de liberté ou les expériences peuvent se partager dans le respect de la parole de chacun. Une émission réalisée avec l’association Participation et Fraternité.

Le présentateur

Anne Kerléo

Journaliste de formation, Anne est passionnée de reportage, au coin de la rue ou à l'autre bout du monde. Rédactrice en chef "opérations spéciales" RCF, elle a pour mission de préparer et de coordonner la couverture d'événements grands ou petits et l'organisation d'émission hors des studios. Lyonnaise d'adoption, elle ne s'éloigne jamais longtemps de la Bretagne de ses origines.