Les cordées de la réussite

Présentée par

S'abonner à l'émission

Contre courant

mardi 11 juillet 2017 à 13h30

Durée émission : 25 min

Les cordées de la réussite

© Béatrice Soltner

Aider les jeunes "Bac Pro" à poursuivre leur cursus dans l'enseignement supérieur, c'est l’objectif des "Cordées de la réussite". Reportage au lycée saint Joseph à Boulogne sur mer...

"Ensemble développons nos talents." La devise du lycée privé Saint-Joseph à Boulogne-sur-Mer illustre parfaitement une initiative que l'établissement a mise en place il y a un an auprès des élèves du lycée professionnel. Les Cordées de la réussite sont des dispositifs pour aider les élèves à aller au-delà du bac et poursuivre des études. Ils ont été lancés dans le privé par RenaSup, un organisme de l'Enseignement catholique. Aujourd'hui en France, 17 établissements privés en bénéficient, grâce à la Fondation Saint-Matthieu.
 

Mobilisation des professeurs et du personnel encadrant

A Boulogne-sur-Mer, l'établissement Saint-Joseph accueille 1.250 élèves. Et si ceux de la filière baccalauréat professionnel ne poursuivent pas leurs études une fois le bac en poche, c'est notamment parce que les spécialités bac pro ne correspondent pas toujours à celles du BTS. Et des spécialités il en existe plus de 90 depuis que la bac pro existe, c'est-à-dire depuis plus de 20 ans. Or, le personnel encadrant de "Saint Jo" l'a constaté, de plus en plus de jeunes de bac pro manifestent leur envie de poursuivre leurs études. Seulement voilà, ils manquent d'autonomie et le plus souvent ils n'osent croire que c'est possible.
 

Un bac +2 pour une meilleure insertion professionnelle

"D'après ce que l'on peut constater en entreprise, l'embauche se fait souvent à bac + 2", constate Bruno Lemeret, directeur du lycée professionnel au sein de l'établissement Saint-Joseph. Ce pourquoi il encourage les élèves à poursuivre leurs études. Il faut pour cela les convaincre et leur offrir un accompagnement spécifique. C'est tout l'objet des Cordées de la réussite. Sybilline, élève en Terminale, confie: "Ce qui est super à Saint Jo c'est que les profs nous poussent vraiment, on est vraiment encadrés." La jeune fille a même décidé d'aller au-delà du BTS.
 

"Comme quoi c'est possible." Faustin, élève de BTS

 

Prendre confiance pour oser poursuivre

"Vaincre la peur, c'est la première chose à faire" pour Georges Younes, professeur de maths. "Il faut aussi aller les chercher les élèves, se mettre à leur niveau". Et si les élèves de bac pro doivent encore apprendre à travailler de façon autonome et s'habituer à la prise de notes, c'est aussi de confiance en soi dont il est question. Ce qui peut les y aider c'est de rencontrer des anciens de la Cordée. Faustin, l'un des premiers à bénéficier du programme, est fier et heureux d'avoir franchi "un petit fossé" mais un fossé quand même entre le lycée et l'enseignement supérieur. "Comme quoi c'est possible", dit-il, heureux "de voir que les Cordées continuent".
 

le volontariat moteur de la réussite

La réussite du programme est notamment dans le volontariat: les élèves ont décidé eux-mêmes de suivre des cours en plus pour se préparer à l'enseignement supérieur. Ce qui semble faire toute la différence, pour Stéphanie Desrumeaux, professeur de philosophie. Elle dit sa satisfaction d'enseigner à des élèves "volontaires et reconnassants de l'investissement des professeurs". Une motivation partagée par les parents qui "apprécient que l'on donne des perspectives à leur enfant", conclut Bernard de Gouttes, chargé de mission pour les projets éducatifs à la Fondation Saint Matthieu.

 

Les dernières émissions

L'émission

Le vendredi à 13h30 et le dimanche à 15h

Des reportages hebdomadaires qui ouvrent une fenêtre sur le monde en partant à la rencontre d'hommes et de femmes d'ici et d'ailleurs.

Le présentateur

Béatrice Soltner

Formée aux arts plastiques et à l'histoire de l'art Béatrice rejoint RCF en 1994. Elle aime faire émerger la parole et l'offrir en partage. La vie intérieure est son domaine de prédilection. Passionnée par la spiritualité et la psychologie, elle s'intéresse aussi au dialogue entre les églises chrétiennes.