L'histoire du climat

Présentée par

S'abonner à l'émission

La suite de l'Histoire, l'intégrale

samedi 4 mars 2017 à 14h00

Durée émission : 55 min

L'histoire du climat

© Pixabay

Le Pliocène, il y a 3 millions d'années, ressemble à ce que pourra être le climat sous l'effet de l'augmentation des gaz à effet de serre. Valérie Masson-Delmotte répond à Véronique Alzieu.

Le climat résulte d'une interaction entre l'atmosphère, l'océan, la surface des continents - sols, végétation - les glaces... Le climat est quelque chose de planétaire. Et quand le climat change, la météo change. Tous, dans notre quotidien, nous sommes des observateurs - plus ou moins attentifs - du temps qu'il fait. Des phénomènes qui, si on y réfléchit, nous échappent et nous fascinent. "Les conditions météorologiques conditionnent nos pratiques quotidiennes ; comme êtres humains on est très mal armés pour capter le changement climatique", constate Valérie Masson-Delmotte, qui souligne que le climat nous fait prendre conscience de nos limites. Si l'on arrive à garder en mémoire des événements climatiques exceptionnels, comme El Niño ou la canicule de 2003, on ne sait pas percevoir à l'échelle individuelle comment le climat évolue.

Le climat nous fait prendre conscience de nos limites.

 

"archives naturelles du climat"

Les milieux naturels, eux, témoignent des variations climatiques. Les paléoclimatologues prélèvent et analysent en laboratoire des "archives naturelles du climat", comme par exemple des anneaux de croissance des arbres, des coraux, des sédiments des océans, les glaces polaires... Ces échantillons contiennent des éléments biologiques, physiques ou chimiques qui sont des indicateurs. On sait donc que passant de périodes de glaciation à des périodes de réchauffement, la Terre a connu d'importantes modifications du climat. Par exemple, depuis la fin des dinosaures, il y a environ 60 millions d'années, on est passé d'un état très chaud - environ 10 degrés de plus qu'aujourd'hui - à un état très froid, il y a 34 millions d'années.
 

Il y a 3 millions d'années, le Pliocène

Avec une température de 2 à 4 degrés plus chaud qu'aujourd'hui, un niveau des mers plus élevé et une concentration en dioxyde de carbone comparable à aujourd'hui, le Pliocène est une période particulièrement intéressante pour nous. Elle permet de comprendre toutes les implications du réchauffement climatique tel qu'on le prévoit. "Cela nous donne une idée de ce que la perturbation humaine de la composition atmosphérique peut enclencher sur le long terme", explique Valérie Masson-Delmotte.

 

Emission réalisée à l'occasion de la COP21, en novembre 2015

 

Invités

  • Valérie Masson-Delmotte , paléoclimatologue, directrice de recherche au Commissariat à l'énergie atomique (CEA)

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le samedi à 16h et le dimanche à 21h

Des grands événements qui ont façonné les civilisations aux personnalités qui ont marqué les consciences, Véronique Alzieu se tourne vers notre histoire. Une émission pour mieux comprendre le monde dans lequel on vit. Le week-end, elle vous offre l'intégrale du feuilleton proposé du lundi au vendredi. 

Le présentateur

Véronique Alzieu

Journaliste à RCF depuis 1993, Véronique s'est spécialisée au fil des ans dans le domaine de la foi, de la vie spirituelle et de la recherche de sens. Elle a choisi la radio parce que c'est un média de proximité, chaleureux sans être intrusif. Son léger accent trahit ses origines pyrénéennes qu'elle revendique avec joie!